Pieter Mulier le Jeune

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pieter Mulier le Jeune
Pieter Mulier A Ship Wrecked in a Storm off a Rocky Coast.jpg

Un navire naufragé dans la tempête au large d'une côte rocheuse, Pieter Mulier le Jeune

Naissance
Décès
Activité
Père

Pieter Mulier le Jeune ou Pietro Mulieribus ou Pietro Cavaliere Tempesta (1637, Haarlem - 29-06-1701, Milan)[1] est un peintre néerlandais du siècle d'or.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est né en 1637 à Haarlem aux Pays-Bas.

Il étudie la peinture auprès de son père Pieter Mulier le Vieux. Il entreprend un voyage in Italie, il travaille à Rome (1656-1670), à Gênes (1670-1684) et au Nord de l'Italie jusqu'à l'année de sa mort à Milan. Il enseigne la peinture au peintre Carlo Antonio Tavella. Il est connu pour ses œuvres de paysages italianisants et ses marines, à la manière de Thomas Wijck.

Il a été emprisonné durant 16 ans à Gênes pour le meurtre de son épouse. Il retrouva la liberté en 1684, lorsque les Français bombardèrent cette cité. Il s'enfuit alors à Parme.

Il meurt en 1701 à Milan, en Italie.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]