Piet Rentmeester

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rentmeester.
Piet Rentmeester
Piet-rentmeester-1336510375-crop.jpg

Piet Rentmeester de 1958 à 1966.

Informations
Nom de naissance
Petrus Laurentius RentmeesterVoir et modifier les données sur Wikidata
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 78 ans)
YersekeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipes professionnelles
1959 Middelkamp et Locomotief-Vredestein
1960 Locomotief-Vredestein
1961 Locomotief-Vredestein et Quelle
1962 Gitane-Leroux
1963 Peugeot-BP et Robur
1964 KAS-Kaskol
1965 Amstel Bier et Idee Koffie
1966 Televizier-Batavus

Piet Rentmeester ( à Yerseke - à Yerseke[1]) est un coureur cycliste néerlandais, professionnel entre 1959 et 1966.

Carrière[modifier | modifier le code]

Piet Rentmeester passe professionnel en 1959. En 1962, il remporte Kuurne-Bruxelles-Kuurne, sa plus grande victoire. La même année, il s'impose également lors de Paris-Camembert. Il a participé à trois championnats du monde de cyclisme sur route de 1960 à 1962. Il s'y est classé onzième en 1961 et 1962. Il a également pris par au Tour d'Espagne 1964, mais abandonne durant l'épreuve.

Il devient connu en 1965 après avoir soi-disant fraudé à un contrôle antidopage avec l'urine de son épouse enceinte. Il est par la suite surnommé de façon moqueuse comme le « coureur enceint ». Niant les allégations, il n'a été jamais accusé de façon formelle par la fédération[1], l'hormone de grossesse, n'étant de toute façon pas recherchée à l'époque[2].

Après sa carrière, il devient avec succès un grossiste dans les articles de sport et de pièces de bicyclettes à Yerseke[1].

Il est mort en 2017 à l'âge de 78 ans.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultat sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (nl) « Oud-wielrenner Piet Rentmeester (78) overleden (video) », sur www.omroepzeeland.nl (consulté le 15 février 2017).
  2. (nl) 'Zwangere' wielrenner na 50 jaar: ik heb niet gefraudeerd

Liens externes[modifier | modifier le code]