Pierrot (groupe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pierrot.
Pierrot
Description de l'image defaut.svg.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau du Japon Japon
Genre musical Visual kei
Instruments Guitare
Basse
Batterie
Années actives 1994 - 2006
Labels Sweet Child
Toshiba-EMI
Universal
Site officiel pierrot.jpn.com
Composition du groupe
Membres Kirito
Aiji
Jun
Kohta
Takeo
Anciens membres Hidelow
Luka

Pierrot est un groupe de visual kei japonais crée en 1994 à Nagano et dissout en . Il est composé de 5 membres : Kirito (chant), Aiji (guitare), Jun (guitare), Kohta (basse) et Takeo (batterie).

Histoire du groupe[modifier | modifier le code]

Débuts et succès[modifier | modifier le code]

Le groupe est créé en 1994 à Nagano par Kirito et Jun, et porte tout d'abord le nom de Crash & Noise, puis de Dizzy Lizzy, avant de s'appeler définitivement Pierrot[1]. Il est composé de Hidelow au chant, Kirito et Jun à la guitare et de Luka à la batterie (Kohta, à la basse, n'est pas encore un membre officiel). La même année, le groupe sort deux démo, Homme et Famme[2], puis Luka quitte le groupe et se fait remplacer par Takeo[1]. Le groupe sort son premier album en fin d'année : Kikurui piero.

Une réorganisation se produit en 1995 avec le départ de Hidelow : Kirito devient le chanteur, et le groupe recrute Aiji pour être le guitariste. Une nouvelle démo sort, appelée Piero[1].

À partir de ce moment, la carrière du groupe décolle. En sort un deuxième album, Pandora no Hako, qui connaît un grand succès et se retrouve en rupture de stock dans les villes où le groupe se produit en concert, telles que Tokyo, Nagoya et Osaka[2]. En 1997, ils signent chez le label Sweet Child et sortent le maxi-single Celluloid en septembre de la même année[1].

En 1998, Pierrot signe chez le label Toshiba-EMI et sort le 10 septembre le single Clear Sky qui est propulsé en dix jours à la 6e place du classement Oricon et fait connaître le groupe au grand public. En décembre de la même année sort le single Mad Sky - Goutetsu no Meshia qui se classe 5e du classement Oricon en dix jours[3].

En 1999, Pierrot fait son premier concert à guichet fermé au Nippon Budokan (Tokyo) en avril et sort l'album Final en juillet[3]. Le groupe réalise également la première partie d'un concert de Marilyn Manson[1].

En 2001, Pierrot sort l'album Private enemy et signe chez Universal. En sort leur 5e album, Heaven -The customized Landscape, qui se place 7e du classement Oricon. La même année, ils sortent également les albums Psychedelic Lover et Hill -genka ku no yuki-, et enchaînent par la suite les concerts et les singles[3].

En 2003 sort l'album ID Attack et le best-of Dictator’s Circus, regroupant des chansons issues de leur « catalogue indies ». En décembre 2004 sort leur dernier album : Freeze[3].

Séparation[modifier | modifier le code]

Affiche pour le concert à la Saitama Super Arena
Affiche promouvant le concert de Pierrot à la Saitama Super Arena (2014).

En 2005, le chanteur Kirito (en) décide de se consacrer à sa carrière solo, et le groupe annonce sa dissolution le [4]. Kirito crée par la suite le groupe Angelo, avec deux anciens membres de Pierrot, Kohta (bassiste) et Takeo (batteur).

Aiji, quant à lui, devient le guitariste du groupe LM.C et Jun rejoint le groupe ALvino.

Retour[modifier | modifier le code]

En 2014, le groupe se reforme exceptionnellement pour deux concerts les 24 et 25 octobre à la Saitama Super Arena, et sort pour l'occasion le clip de Hello, chanson déjà sortie en 2006[5].

Membres[modifier | modifier le code]

  • Kirito, de son vrai nom Murata Shinya, est né le (46 ans) à Sapporo, sur l'île d'Hokkaidō. En plus de sa carrière solo, il est le chanteur du groupe Angelo[6].
  • Aiji, de son vrai nom Mizui Shinji, est né le (44 ans) à Nagano. Il fut guitariste dans les groupes Kalen et Mona Lisa. Après la dissolution de Pierrot, il fonde le groupe LM.C[7].
  • Jun, de son vrai nom Yamaura Jun'ichi, est né le (45 ans) à Nagano. Après la dissolution du groupe, il rejoint ALvino[4].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums
  • 1994 : Kikurui piero
  • 1996 : Pandora no Hako
  • 1999 : Final
  • 2001 : Private enemy
  • 2002 : Heaven -The customized Landscape
  • 2002 : Psychedelic Lover
  • 2002 : Hill -genka ku no yuki-
  • 2003 : ID Attack
  • 2003 : Dictator’s Circus
  • 2004 : Freeze

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e « PIERROT », sur jame-world.com,
  2. a et b « Biographie », sur nautiljon.com
  3. a b c et d « Pierrot - Biographie », sur lastfm.fr,
  4. a b et c (en) « PIERROT's Bio », sur jpopasia.com
  5. « PIERROT est de retour ! », sur ongaku-dojo.fr,
  6. « Fiche de Kirito », sur nautiljon.com
  7. « Fiche de Aiji », sur nautiljon.com
  8. « Fiche de Takeo », sur nautiljon.com

Lien externe[modifier | modifier le code]