Pierrette Bloch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bloch.
Pierrette Bloch
Pierrette Bloch (1995).png

Pierrette Bloch en 1995.

Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 89 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Maître
Distinctions
prix Maratier 2005 de la Fondation Pro-MAHJ

Pierrette Bloch est une artiste suisse, née le [1] à Paris et morte dans la même ville le [2].

Biographie[modifier | modifier le code]

De 1947 à 1948, elle étudie auprès d’Henri Goetz et d’André Lhote[3]. puis se lie d’amitié avec Colette et Pierre Soulages. En 1951, ses premières expositions personnelles se tiennent aussi bien à Paris qu’aux États-Unis[4], où elle séjournera à plusieurs reprises. Elle travaille sur ses premiers collages à partir de 1953. C'est en 1973 qu'elle travaille ses premières mailles et en 1984, elle utilise les fils de crin achetés sans intention précise, ces crins vont devenir des cheminements visuels suivis en 1994 par les premières lignes de papier.

En 2005, La Fondation Pro-MAHJ a attribué le prix Maratier 2005 à Pierrette Bloch pour l’ensemble de son œuvre.

Principales expositions[modifier | modifier le code]

  • 1999 - rétrospective au Musée de Grenoble.
  • 2002 - exposition au Cabinet d’art graphique du Centre Pompidou.
  • 2003 - exposition au Musée Picasso, Antibes.
  • 2009 - exposition au Musée Fabre, Montpellier.
  • 2010 - participation à l'exposition On line du MOMA, New York.
  • 2017 - exposition "Un certain nombre d’œuvres. 1971-2016." à la Galerie Karsten Greve, Paris[5].

Collections publiques[modifier | modifier le code]

  • Museum of Modern Art, New York, USA.
  • Musée Bellerive, Zurich, Suisse.
  • Musée National d'Art Moderne, Centre Georges Pompidou, Paris, France.
  • Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris, Paris, France.
  • Fonds National d'Art Contemporain, Paris, France.
  • Musée d'Eilat, Israël.
  • Stedelijk Museum, Amsterdam, Pays-Bas.

Références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • M.J. Bonnet, Les femmes artistes dans les avant-gardes, O. Jacob, 2006.
  • Dictionnaire des artistes Bénézit

Liens externes[modifier | modifier le code]

Portraits de femmes artistes, Pierrette Bloch sur Ina