Pierres de gué

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Pierres de gué
Image dans Infobox.
Pierres de gué en pierre de taille à Nagasaki au Japon.
Présentation
Matériau
Franchit

Les pierres de gué sont des bloc rocheux, naturels ou taillés, disposés en travers d'un cours d'eau, parfois à travers un lac, afin de permettre son franchissement par des piétons. C'est l'une des formes les plus rudimentaires de franchissement avec le tronc d'arbre disposé en travers du cours d'eau. Son évolution comprend le pont en dalles de pierre. Les pierres sont généralement disposées dans une faible profondeur d'eau, en l'occurrence un gué ou un radier.

Le pas japonais repose sur le même principe mais se rencontre généralement dans les pelouses ou les zones gravillonnées. Lorsque des planches sont utilisées à la place des pierres, notamment dans les zones marécageuses, les tourbières, etc, on parle de caillebotis.

Les pierres de gué peuvent être adaptées sous la forme de jeu pour enfant, le manquement d'une pierre avec la pose d'un pied au sol entraînant une pénalité ou la fin de la partie pour le participant.

Dans la culture[modifier | modifier le code]

Sous la forme de plaques en verre à la place des pierres, les pierres de gué sont présentes dans la série télévisée sud-coréenne Squid Game diffusée sur Netflix en 2021.

message galerie Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.