Pierre de Senarclens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pierre de Senarclens
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour

Pierre de Senarclens, né le à Genève, est professeur honoraire de relations internationales à l’Université de Lausanne, ancien vice-président de la Croix Rouge suisse[1], ancien directeur de la division des droits de l’homme et de la paix à l’UNESCO[2] et un des fondateurs de l'Organisation mondiale contre la torture.

Études et carrière[modifier | modifier le code]

Pierre de Senarclens a fait ses études gymnasiales et le lycée dans la section classique (grec et latin) du Collège de Genève. Licencié en droit de l’Université de Genève en 1964, Pierre de Senarclens obtient en 1968 un Master degree à la Fletcher School of Law and Diplomacy, puis en 1973, un doctorat ès sciences politiques à l’Institut universitaire de hautes études internationales à Genève. Il a été professeur de relations internationales à l’Université de Lausanne de 1974 à 2008. Il fut aussi le directeur de la division des droits de l’homme et de la paix à l’UNESCO de 1980 à 1983.

Engagements humanitaires[modifier | modifier le code]

Il a été vice-président de la Croix-Rouge suisse de 1999 à 2011, vice-président ex-officio de la Fédération internationale de la Croix-Rouge / Croissant-Rouge de 2008 à 2011. Pierre de Senarclens a été un des fondateurs de l'Organisation mondiale contre la torture.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Il est marié à Bérengère de Senarclens psychanalyste. Il est père de 3 enfants, Vanessa, Alexandre et Frédéric.

Principaux ouvrages[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]