Pierre de Savonnières

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Façade de l'intérieur du Collège Gilles-de-Trèves

La pierre de Savonnières est un type de pierres utilisé dans la construction de nombreux bâtiments. C'est une pierre de calcaire oolithique vaculolaire et moins coquillier du Jurassique (l'étage Portlandien, 150-145 millions d'années)[1].

Exploitation[modifier | modifier le code]

La pierre de Savonnières est exploitée à Savonnières-en-Perthois et Brauvilliers dans le département de la Meuse (Lorraine).

Coloration[modifier | modifier le code]

Une légère teneur en oxyde de fer donne à la pierre une couleur blonde caractéristique du Barrois. Dans la vallée de la Saulx, la présence de cet oxyde ferreux donna lieu à une forte activité de fonderie.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

D'un grain très fin et d'une grande facilité de taille, la pierre dite de Savonnières est en fait exploitée depuis des siècles pour l'édification et la sculpture.

Constructions[modifier | modifier le code]

Façades renaissance, rue du Bourg

La plupart des bâtiments du Barrois en Meuse sont édifiés en pierre de Savonnières.

Cette pierre était principalement utilisée, à la fois pour sa résistance et pour sa facilité à la taille, dans la construction des nombreuses façades Renaissance de la ville historique de Bar-le-Duc ainsi que des nombreux châteaux situés dans la vallée de la Saulx.

La pierre de Savonnières est utilisée en rénovation de certains monuments historiques en remplacement de la pierre de Caen (désormais inexploitée), puisque son grain et ses couleurs sont similaires.

Le château de Mercy, au Sud de Metz, fut édifié en 1905 à partir des pierres de Savonnières[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Collective des auteurs: Roches de France. Ternay 2006 (ISBN 2-9508992-8-5) p. 117
  2. La reconstruction du château de Mercy

Voir aussi[modifier | modifier le code]

  • Pierre d'Euville de même structure, mais d'une extrême blancheur et extraite dans des carrières à 40 km de là (Commercy).
  • Pierre de Jaumont de même structure, mais de coloration ocre jaune due à une forte présence d'oxyde de fer (carrières à 100 km de là).

Lien externe[modifier | modifier le code]