Pierre de Beauvais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pierre de Beauvais (homonymie).
Pierre de Beauvais
Description de cette image, également commentée ci-après

Le mythe antique du castor s'émasculant

Alias
Pierre le Picard
Naissance XIIIe siècle
Décès XIIIe siècle
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Ancien français, dialecte picard
Genres

Œuvres principales

  • Bestiaire

Pierre de Beauvais ou Pierre le Picard est un auteur français du XIIIe siècle, connu pour ses traductions, notamment son bestiaire rédigé en dialecte picard.

Le Bestiaire[modifier | modifier le code]

L'œuvre écrite de Pierre de Beauvais a été agrémentée d’enluminures. Celle-ci reprend une légende datant de l'Antiquité voulant qu'un castor poursuivi par un chasseur soit capable de s'émasculer, pour laisser au chasseur son précieux castoréum.. Pierre de Beauvais (source : bestiaire de Pierre de Beauvais[1])
En français moderne, le texte explique que quand il voit le chasseur s'approcher de lui, le bièvre (castor) « se tranche les testicules de ses dents, et les jette au visage du chasseur. Le chasseur les recueille, arrête la poursuite et s'en retourne.

[...] De la même manière, l'homme qui veut observer les commandements de Dieu et vivre dans la pureté doit se trancher les testicules c'est-à-dire tous les vices, et jeter toutes les mauvaises actions au visage du chasseur, c'est-à-dire du Diable, qui perpétuellement le pourchasse »[2].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Chasse à la licorne, du Bestiaire
  • Bestiaire de Pierre de Beauvais, version longue (71 chapitres)
  • Bestiaire de Pierre de Beauvais, version courte (38 chapitres)[3],[4],
  • La Mappemonde de Pierre de Beauvais[5],
  • La Vie de saint Eustache[6],
  • La Vie de saint Germer[7],
  • La Vie de saint Josse[7].

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • A. Angremy, « La Mappemonde de Pierre de Beauvais. (à suivre) », Romania Paris, vol. 104, no 415,‎ , p. 316-350
  • Craig Baker, « Pierre de Beauvais, La Vie de saint Eustache, éd. Mauro Badas », Cahiers de recherches médiévales, Comptes rendus (par année de publication des ouvrages),‎ (lire en ligne)
  • Craig Baker, « De la Version courte à la Version longue du Bestiaire de Pierre de Beauvais: Nature et rôle de la citation », Le Moyen Français, Brepols Publishers, vol. 55-56,‎ , p. 7-22 (ISSN 0226-0174, DOI 10.1484/J.LMFR.2.303050)
  • Jean Maurice, « Le Bestiaire d’amour et la Version longue du Bestiaire attribuée à Pierre de Beauvais : retour sur la question de leur filiation », Le Moyen Age, vol. 1, t. CXV,‎
  • Nils-Olof Jönsson (dir.) et Pierre de Beauvais, La vie de Saint Germer et la vie de Saint Josse de Pierre de Beauvais, vol. 56 : Études romanes de Lund, Lund, Lund Univ. Pr., , 207 p. (ISBN 978-91-7966-409-1, LCCN 97174502)
  • Mauro Badas, La vie de Saint Eustache, Patron : 2009. (Biblioteca di Filologie romanza della facolta di lettere e filosofia dell'universita di Bologna).

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (Bestiarium – " de castore et natura ejus " ; Bibliothèque Nationale de France, ms. Latin 6838 B, fol 5v
  2. Bianciotto, Gabriel (1980) Bestiaires du Moyen Âge, mis en français moderne ; Éditions stock
  3. Baker 2005
  4. Maurice 2009
  5. Angremy 1983
  6. Baker 2009
  7. a et b Jönsson et de Beauvais 1997