Pierre d'Eilat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pierres d'Eilat des mines de cuivre du Roi Salomon.

La Pierre d'Eilat est une association de plusieurs minéraux de cuivre : malachite, chrysocolle, turquoise, azurite, pseudo-malachite, etc.

C'est une pierre bleue et verte, que l'on trouvait dans les mines du Roi Salomon (d'anciennes mines de cuivre égyptiennes, il y a 6000 ans), dans la région de Timna, à Eilat dans l'extrême sud d'Israël; ces mines sont le lieu, aujourd'hui de fouilles archéologiques et il est possible de les visiter. Elle peut être polie et montée en bijou. De nos jours, la plupart des "Pierres d'Eilat[1]" sont importées depuis des mines de cuivre d'autres pays.

La Pierre d'Eilat est la pierre nationale d'Israël.

Sources[modifier | modifier le code]

www.Rocodile.fr

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Pierre d'Eilat sur mindat.org

Lien externe[modifier | modifier le code]

  • Les mines de Timna, 30 km à l'ouest d'Eilat, où on peut visiter des mines de cuivre vieilles de 6 000 ans.