Pierre Vigny

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pierre Vigny
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Pierre Vigny, né à Paris en 1866, est un maître d'armes, de canne de combat, de bâton, de boxe et de savate.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1886, il rejoint le second régiment d'artillerie de Grenoble. Après de nombreux voyages autour du monde à la recherche de nouvelles techniques de combats, il se fixe à Genève en 1891 et ouvre une salle d'armes. En 1902 il devient instructeur au Bartitsu dans le club de Edward William Barton-Wright où il enseigne sa technique de combat de canne, principalement son système de « garde haute » inspiré du Kalinda des Caraïbes (voir (en) en:Kalinda), particulièrement bien adapté à la self défense. En 1903, il ouvre sa propre salle d'armes au 18 Berner street à Londres.

Son système deviendra populaire en Inde sous le nom de Lathi (voir (en) en:lathi), codifié en 1923 par son élève H.G. Lang pour le corps de police des scouts indiens.

Quelques années plus tard, son épouse Marguerite développe une technique d'auto-défense avec un parapluie[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Daniel Paris-Clavel, « Suffragettes en kimono », article paru initialement en février 2016 sous le titre « Suffragettes et jujitsu », Manière de voir no 150, décembre 2016-janvier 2017, p. 52-54.

Liens et références externes[modifier | modifier le code]