Pierre Schild

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Schild.
Pierre Schild
Biographie
Naissance
Décès
Activité

Pierre Schild (parfois crédité Pierre Schildknecht) est un chef décorateur d'origine russe, né Lakka Schildknecht en 1897 dans l'Empire russe, mort à une date indéterminée (état civil complet à préciser).

Biographie[modifier | modifier le code]

Pierre Schild s'établit dans un premier temps en France, où il contribue à des films français (ou coproductions) jusqu'en 1939. Le premier est Le Brasier ardent de ses compatriotes Ivan Mosjoukine et Alexandre Volkoff (avec le couple Ivan Mosjoukine-Nathalie Lissenko), sorti en 1923.

Parmi ses autres films de cette période, mentionnons Napoléon d'Abel Gance (1927, avec Albert Dieudonné dans le rôle-titre), Un chien andalou (1929, avec Pierre Batcheff et Simone Mareuil) et L'Âge d'or (1930, avec Gaston Modot et Lya Lys), tous deux réalisés par Luis Buñuel, Le Scandale de Marcel L'Herbier (1934, avec Gaby Morlay et Henri Rollan), ou encore Les Disparus de Saint-Agil de Christian-Jaque (1938, avec Marcel Mouloudji et Erich von Stroheim).

Dans un second temps, Pierre Schild s'installe en Espagne, contribuant dès lors à des films espagnols ou à des coproductions hispano-italiennes, entre 1940 et 1958. À noter qu'il avait précédemment participé à deux films franco-espagnols de Benito Perojo, sortis en 1924 (Au-delà de la mort) et 1926 (Grand Gosse, avec Suzy Vernon et Maurice Schutz).

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Période française (1923-1939)[modifier | modifier le code]

(films français, sauf mention complémentaire)

Période espagnole (1940-1958)[modifier | modifier le code]

(films espagnols, sauf mention complémentaire)

Liens externes[modifier | modifier le code]