Pierre Satgé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Pierre Satgé (né le à Paris, mort le à Paris) était un pédiatre français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Reçu au concours de l'Internat des hôpitaux de Paris en 1944, il devint un élève des pédiatres Robert Debré et Marcel Lelong (1892-1973).

En 1962, il est nommé professeur de pédiatrie à la Faculté de médecine de Dakar, au Sénégal. Il dirige alors le service pédiatrie de l'hôpital Le Dantec et l'Institut de pédiatrie sociale, fondé en 1960. Il s'occupe notamment des problèmes de nutrition et des conditions de vie des enfants (en relation avec Pierre Cantrelle, chercheur à l'ORSTOM).

De retour à Paris en 1970, Pierre Satgé est nommé professeur à la faculté de médecine Necker-Enfants-Malades, et, jusqu'en 1982, médecin-chef du service de néonatologie de l'Institut de puériculture et de périnatalogie du boulevard Brune, où, en 1973, sous sa direction, est mise en place la réanimation.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Nombreux articles scientifiques.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Marc Sankalé, Pierre Satgé, J. Toury, J. Vuylsteke. Alimentation et pathologie nutritionnelle en Afrique Noire. Maloine, 1974.
  • Pierre Satgé, M. Soulé. L'accueil et la prise en charge des parents dans un centre de néonatologie. L'expansion scientifique française, 1976.
  • Ouvrage collectif sous la direction d'Évelyne Kestemberg. Le devenir de la prématurité. Presses universitaires de France, 1977.

Références[modifier | modifier le code]

  • Robert Debré. L'Honneur de vivre. Mémoires. Hermann et Stock, 1974
  • Éric Le Boucher. Pierre Satgé, grand médecin humaniste. Le Monde, numéro du 18.03.05.

Lien externe[modifier | modifier le code]