Pierre Raymond Hector d'Aubusson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Aubusson et Feuillade (homonymie).

Pierre d'Aubusson
Fonctions
Membre de la Chambre des pairs
Monarque Napoléon Ier
Législature Drapeau de l'Empire français pendant les Cent-Jours Empire français (Cent-Jours)
Monarque Louis-Philippe Ier
Législature Drapeau du Royaume de France Royaume de France
Biographie
Dynastie Famille d'Aubusson
Nom de naissance Pierre Raymond Hector d'Aubusson de La Feuillade
Date de naissance
Lieu de naissance Varetz (Limousin)
Date de décès (à 83 ans)
Lieu de décès Paris
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Diplomate
Résidence Hôtel d'Aubusson (11, quai Malaquais)[1]
Pair des Cent-Jours

Pierre Raymond Hector, comte d'Aubusson de La Feuillade, marquis de Castelnouvel, né à Varetz le , mort à Paris le , est un diplomate et homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pierre Raymond Hector, comte d'Aubusson de La Feuillade est le fils cadet de Pierre Armand, chevalier d'Aubusson, marquis de Castelnouvel, mousquetaire du Roi (1717-1797) et de Catherine Poussemothe de l'Etoile.

Il est issu de la Maison d'Aubusson, une ancienne famille de la Noblesse d'Auvergne qui a compté un évêque-prince de Metz et deux maréchaux de France sous la monarchie, famille dont il sera le dernier représentant.

Sous le Premier Empire, il est chambellan de l'impératrice Joséphine, ministre plénipotentiaire auprès de la reine Marie-Louise d'Étrurie (1806), et ambassadeur près de Joseph Bonaparte, roi de Naples [2].

Il avait présidé, entre ces deux missions, le collège électoral de la Corrèze[2]. Il est fait comte de l'Empire en 1809.

Démissionnaire au retour des Bourbons, à la première Restauration, en avril 1814, il est nommé par Napoléon Ier, pendant les Cent-jours, le 2 juin 1815, à la chambre des Pairs des cent-jours. Il s'y s'oppose aux mesures de sûreté générale proposées le 26 juin 1815, en déclarant « qu'il serait préférable de vivre en Turquie, sous le joug d'un pacha » [2]. Son mandat prend fin au bout d'un mois, avec la chute de Napoléon, le 7 juillet 1815.

Il est aussi maire de Riberpré, aujourd'hui le Thil-Riberpré (Seine-Maritime), commune dont son épouse a hérité l'ancien domaine seigneurial.

La seconde Restauration, en juillet 1815, l'éloigne de la politique.

Le 19 novembre 1831, il est nommé par Louis-Philippe à la chambre des pairs, où il vote avec la. majorité ministérielle [2]. Il y siège jusqu'à la Révolution de février 1848 et meurt quelques jours après celle-ci.

Récapitulatifs[modifier | modifier le code]

Titre[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Officier de la Légion d'Honneur

Armoiries[modifier | modifier le code]

Image Armoiries
Ornements extérieurs Comtes de l'Empire français.svg
Blason Pierre Raymond Hector d'Aubusson (1765-1848).svg
Armes du comte d'Aubusson de La Feuillade et de l'Empire

D'or à la croix ancrée de gueules franc-quartier des comtes ministres à l'extérieur[3].

Orn ext comte et pair OLH.svg
Blason Maison de Damas.svg
Le même, pair de France

D'or, à la croix ancrée de gueules[5].

  • Casque timbré d'une couronne ducale[5].

Mariage et descendance[modifier | modifier le code]

  • Pierre d'Aubusson de La Feuillade épouse, le 12 février 1791 à Paris, Agathe Renée de La Barberie ( Paris, 12 novembre 1772 - Florence, 22 mai 1803), dame de Reffuveille, fille de Jacques Augustin de La Barberie, seigneur de Reffuveille, maréchal des camps et armées du Roi, lieutenant au régiment des Gardes-françaises (1734-1794), et d'Elisabeth Le Clerc de Grandmaison, dame de Riberpré (1748-1774). Il en a :

Veuf, Pierre d'Aubusson se remarie, le 10 octobre 1821 à Paris, avec Jeanne Pauline Randon de Pully (Château de Pully (Lailly-en-Val), 12 janvier 1776 - Paris, 21 mai 1859), fille de Charles Joseph Randon, comte de Pully (1751-1832) et veuve de Louis Greffulhe (père de Jean-Henry-Louis Greffulhe), sans postérité.

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.