Pierre Poiret

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Poiret.
Pierre Poiret
Naissance
Metz, Trois-Évêchés
Décès (à 73 ans)
Rijnsburg, Pays-Bas
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture latin et français
Mouvement Réforme protestante
Calvinisme
Genres

Œuvres principales

  • Cogitationes rationales de Deo, anima et malo (1685)

Pierre Poiret (15 avril 1646 à Metz - 21 mai 1719 à Rijnsburg) est un théologien réformé français. Volontiers non-conformiste, à la fois cartésien et mystique, il publia de nombreux ouvrages religieux.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pierre Poiret naît à Metz, dans la province des Trois-Évêchés, le [1]. Après la mort prématurée de ses parents, Pierre fait commerce de gravures et enseigne le français, tout en suivant des études de théologie, d'abord à Bâle, puis à Hanau, et après 1668, à Heidelberg.

À Bâle, Poiret découvre la philosophie de Descartes, qui le marqua tout au long de sa vie[2]. Il lit aussi Thomas a Kempis et Jean Tauler, mais il est surtout influencé par les écrits du mystique néerlandais mennonite Hendrik Jansen van Barrefelt (1520-1594), publiés à cette époque sous le pseudonyme d'Hiël.[3],[4] En 1672, il obtient une charge pastorale à Anweil[2]. En 1688, le pasteur Poiret s'installe à Rijnsburg, près de La Haye, où il s'empresse de diffuser ses propres œuvres auprès des libraires hollandais[2].

Pierre Poiret décéda à Rijnsburg, aux Pays-Bas, le [1].

Publications[modifier | modifier le code]

  • Cogitationes rationales de Deo, anima et malo, Amsterdam, 1685.
  • L'œconomie divine ou Système universel et démontré des œuvres et des desseins de Dieu envers les hommes..., H. Wetstein, Amsterdam, 1687.
  • Petri Poiret de Eruditione solida, superficiaria et falsa libri tres... Praemittitur tractatus de vera methodo inveniendi verum... , A. Petri, Amsterdam, 1692.
  • La Théologie réelle, vulgairement dite la théologie germanique, avec quelques autres Traités de même nature, une Lettre et un Catalogue sur les écrivains mystiques, une Préface apologétique sur la théologie mystique..., H. Wetstein, Amsterdam, 1700.
  • Bibliotheca mysticorum selecta..., Amsterdam, 1702.
  • Petri Poiret Oeconomiae divinae libri sex, in quibus Dei erga homines proposita, agendi rationes atque opera demonstrantur... e gallico latine redditi et ab autore recogniti..., T. Fritsch, Francfort, 1705.
  • Les Principes solides de la religion et de la vie chrétienne, appliqués à l'éducation des enfans... opposés aux idées... pélagiennes, Amsterdam : H. Desbordes, 1705.
  • Virtutum christianarum insinuatio facilis et quibusvis accommodata, edidit et praefatus est Petrus Poiret, Wolters, Amsterdam, 1705.
  • Fides et ratio collatae ac suo utraque loco redditae, adversus principia Joannis Lockii... cum accessione triplici : 1. de Fide implicita, sive nuda ; 2. de SS. Scripturarum certitudine ac sensu ; 3. de Perfectione et felicitate in hac vita. Edidit et praefatus est Petrus Poiret, Amsterdam, 1708.
  • Petri Poiret Biblioteca mysticorum selecta, tribus constans partibus... praemittitur praeparationis loco... Jac. Gärden,... dissertatio de theologia pacifica seu comparativa sive de theologiae christianae essentialibus et accessoriis discernendis... , Amsterdam, 1708.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Notice d'autorité sur catalogue.bnf.fr
  2. a b et c Johann Eduard Erdmann, Darstellung und Kritik der Philosophie des Cartesius; Versuch einer wissenschaftlichen Darstellung der Geschichte der neuern Philosophie (1805-1892), Riga et Dorpat, 1834 (p.219-224).
  3. Alastair Hamilton, "Hiël and the Hiëlists: The Doctrine and Followers of Hendrik Jansen van Barrefelt", Quaerendo, 7 (1977), pp. 243-286.
  4. J. Bruckner, A Bibliographical Catalogue of Seventeenth-Century German Books Published in Holland, Mouton & Co., The Hague, Paris, 1971, pp. 479-487 (en ligne).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Marjolaine Chevallier, Pierre Poiret (1646-1719) : du protestantisme à la mystique, Genève, Labor et Fides, coll. « Histoire et société », 1994 (ISBN 2830907183).
  • Alastair Hamilton, "Hiël and the Hiëlists: The Doctrine and Followers of Hendrik Jansen van Barrefelt", Quaerendo, 7 (1977).
  • Alastair Hamilton, "Hiël in England 1657-1810", Quaerendo, XV, 4, 1985.
  • John Watkins: A biographical, historical and chronological dictionary: : containing accurate accounts of the lives, characters, and actions, of the most eminent persons of all ages and all countries; : including the revolutions of states, and the succession of sovereign princes, Londres, 1807.
  • Johann Eduard Erdmann: Darstellung und Kritik der Philosophie des Cartesius; Versuch einer wissenschaftlichen Darstellung der Geschichte der neuern Philosophie, (1805-1892), Riga et Dorpat, 1834 (pp.219-225 ; 246-250).

Liens externes[modifier | modifier le code]