Aller au contenu

Pierre Picard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Pierre Picard
Fonctions
Député français

(3 ans et 10 mois)
Élection 30 novembre 1958
Circonscription 11e de Seine-et-Oise
Législature Ire (Cinquième République)
Groupe politique UNR
Prédécesseur Circonscription créée
Successeur Raymond Valenet
Biographie
Nom de naissance Pierre Edmond Marie Picard
Date de naissance
Lieu de naissance 17e arrondissement de Paris
Date de décès (à 93 ans)
Lieu de décès 9e arrondissement de Paris
Nationalité Française
Parti politique UNR
Profession Avocat

Pierre Picard, né le à Paris 17e et mort le à Paris 9e[1], est un homme politique et un résistant français.

Avocat de métier, il devient député UNR de Seine-et-Oise (11e circonscription) en 1958 en battant le socialiste César Collavéri et le communiste André Stil. Son mandat s'achève en 1962.

Il devient jusqu'en 1989, le président-directeur général de la société des huiles Yacco.

Président de la Fédération nationale Libre Résistance et vice-président de la Confédération de la France combattante (1946), membre du comité des anciens chefs de réseaux des Forces françaises combattantes, attaché au ministère de l’Information (1946), avocat à la cour de Paris puis au barreau de Chartres (1950), délégué régional du RPF puis adjoint au secrétaire général (1944-55), cofondateur avec Jacques Soustelle et secrétaire général de l’Union pour le salut et le renouveau de l’Algérie française (1956), cofondateur et ancien membre du Comité central de l’Union pour la Nouvelle République (1958), député UNR puis Unité de la République de Seine-et-Oise (11e circ. : Le Raincy) (1958-62), cofondateur et membre du bureau du Comité central provisoire du mouvement national Progrès et Liberté (président Jacques Soustelle) et secrétaire général de ce mouvement (1971-73), président-directeur général de la Société anonyme des huiles Yacco (1960-89), président de la Chambre syndicale nationale de l’industrie des lubrifiants, vice-président de l’Union européenne des indépendants en lubrifiants (1985-89), vice-président, président puis président d'honneur de la clinique Villa Médicis.

Distinctions

[modifier | modifier le code]

Notes et références

[modifier | modifier le code]

Liens externes

[modifier | modifier le code]