Pierre Petitfils

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Petitfils.
Pierre Petitfils
Photo de Pierre PETITFILS dans les années 1960.jpg
Dans les années 1960.
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Père
Enfant

Pierre Petitfils (Charleville,1908 - 2001), est un critique littéraire et auteur, spécialiste de Rimbaud et de Verlaine. Il est le père de l'historien Jean-Christian Petitfils.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils d'Edmond Petitfils (1878-1950), docteur en droit et député des Ardennes de 1919 à 1928.

Né à Charleville, il se passionne toute sa vie pour l'enfant de la ville Arthur Rimbaud. Parallèlement à sa profession d'expert au Crédit foncier de France, il publie ainsi plusieurs ouvrages sur le poète et est un contributeur actif de la revue Études rimbaldiennes. Au sein de l'Association des amis de Rimbaud, il dirigea la revue "Le bateau ivre" devenu "Rimbaud vivant" (de 1973 à 1990)[1]. Il publie aussi des biographies de Paul Verlaine et Gérard de Nerval.

Il est aussi un caricaturiste de talent, ayant exposé régulièrement au Salon des Humoristes depuis l'âge de 19 ans et ayant été benjamin du Salon en 1927[2].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • L’Œuvre et le visage d'Arthur Rimbaud éditions Nizet, 1949
  • Avec Henri Matarasso, Vie d'Arthur Rimbaud, éditions Hachette, 1962
  • Avec Henri Matarasso, Album Rimbaud, La Pléiade, iconographie commentée, 1967
  • Verlaine, biographie éditions Julliard, 1981, prix de la Critique de l'Académie française.
  • Album Verlaine, La Pléiade, iconographie commentée, 1981
  • Rimbaud, biographie, éditions Julliard, 1982
  • Nerval, biographie, éditions Julliard, 1986

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Baptiste BARONIAN, Dictionnaire Rimbaud, Paris, Robert Laffont, collection Bouquins, (ISBN 2-221-12442-1), Entrée "Rimbaud vivant"
  2. « Pierre Petitfils », sur babelio.com (consulté le 28 décembre 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]