Pierre Ouin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pierre Ouin
Pierre Ouin.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 55 ans)
Nationalité
Activité

Pierre Ouin, né le et mort le , est un auteur de bande dessinée français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il crée en 1975 avec Benoît Baume (Benito) et Philippe Bernard (Bébé Rose) le fanzine Crapaud baveux qui s'intitulera ensuite Krapaud Baveux, puis Krapö et enfin Krapö ?. En 1979, Max les rejoint. Le fanzine publie Mezzo à partir de 1977 (sous son vrai nom de Mesenburg), et, au gré des 9 numéros parus jusqu'en , Ben Radis, Marc Bati, Imagex, Liberatore et Marc Caro. Le périodique est inspiré du punk : récits violents et sordides, qui s'accompagnent d'un goût pour les happenings « choc », notamment au festival d'Angoulême en 1978.

À partir de 1981, comme son ami Max, il intègre Métal Hurlant et participe activement à la vie du journal et à ses émanations, Rigolo ! (animé par Philippe Manœuvre), et Métal (Hurlant) Aventure (dirigé par Jean-Luc Fromental). Il sera présent jusqu'à la fin du magazine Métal Hurlant en . Ensuite, à partir de 1989, on le retrouvera régulièrement au sommaire du Psikopat de Paul Carali. il participe à de nombreuses revues majeures de l'underground français comme Viper, Le Lynx ou Flag. Il participe aussi au journal ASUD (Auto-support parmi les usagers de drogues).

Il a également lettré plusieurs ouvrages (pour les éditions Tête Rock Underground et Çà et là) et illustré régulièrement les jeux de Picsou Magazine.

Son personnage fétiche, Bloodi, est un punk toxicomane qui vit avec Riquette, une ratte aux formes généreuses[1].

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Pierre Ouin, Bloodi, Riquette & Co », sur stygmate.propagande.org (consulté le 2 décembre 2016)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]