Pierre Onténiente

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Onteniente (homonymie).

Pierre Onténiente (surnommé « Gibraltar »), né en 1921 et mort le 13 juin 2013[1], est l'ami, homme de confiance, secrétaire et comptable de Georges Brassens qu'il rencontre en 1943 à Basdorf, en Allemagne dans une usine d'automobiles, où il est bibliothécaire, requis pour le STO comme lui[2].

En 1957, Brassens et « Gibraltar » créent ensemble pour gérer les droits d'auteur et publier textes et partitions les Éditions musicales 57, dont le fonds a été par la suite acquis par Universal.

Sa longue proximité avec Brassens en fait un témoin précieux, régulièrement interrogé par les médias.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Il a participé comme coauteur à deux ouvrages sur Georges Brassens :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Mort du secrétaire particulier de Georges Brassens »
  2. Dans un Camp : Basdorf 1943 Georges Brassens et moi avions 22 ans... de René Iskin, Jean-Yves Vincent et Pierre Onténiente, Didier Carpentier, 2005 (ISBN 978-2-84167-365-0)
  3. http://catalogue.giaa.org/index.php?lvl=author_see&id=5756