Pierre Mourier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Pierre Mourier
Mouriez ou Mouries
Naissance
Limoges (Haute-Vienne)
Décès 31 août 1844 (à 77 ans)
Limoges (Haute-Vienne)
Origine Drapeau de la France France
Arme Cavalerie
Grade Général de brigade
Années de service 1792-1832
Distinctions Commandeur de la Légion d'honneur
Baron d'Empire
Chevalier de Saint-Louis
Autres fonctions Inspecteur général de la cavalerie
Commandant du dépôt central de Cavalerie à Versailles
Commandant des forces armées de la Creuse (1814-1815) et de la Haute-Vienne (1830-1831)

Pierre Mourier, né et baptisé le à Limoges (paroisse Saint-Michel), mort le à Limoges (Haute-Vienne), est un général français de la Révolution et de l’Empire.

Fils d'autre Pierre Mourier, sieur des Granges en Verneuil-sur-Vienne (87), négociant en bois et de Jeanne Meynieux, issue de la bourgeoisie de Limoges.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fut élève du Collège Royal Sainte-Marie de Limoges, aujourd'hui le Lycée Gay-Lussac.

Volontaire national

Après ses études il suit son père dans le commerce du bois. La Révolution l'entraîne à l'âge de 25 ans à s'engager avec les Volontaires nationaux. Il est incorporé le 1er septembre 1791 au 3e bataillon de volontaires de la Haute-Vienne, et il est nommé lieutenant le 3 octobre 1792.

Un caporal Peyrusson signe le 2 Germinal an II (22 mars 1794) un document certifiant les états de service de Pierre Mourier d'excellents du 20 octobre 1792 au 8 septembre 1793 au 3e bataillon de la Haute-Vienne.

Chasseur à cheval

Il passe capitaine le 14 Germinal an IV (3 avril 1796), et il est affecté au 22e régiment de chasseurs à cheval le 11 Germinal an V (31 mars 1797) par Bonaparte alors général en chef de l'Armée d'Italie.

Il devient capitaine titulaire dans le 5e régiment de chasseurs à cheval le 12 Vendémiaire an X (4 octobre 1801).

Grenadier à cheval de la Garde

Il est ensuite nommé chef d'escadron au 1er escadron de grenadiers à cheval de la Garde impériale le 15 Vendémiaire an XII (8 octobre 1803). Le recrutement pour intégrer ce régiment est drastique, à savoir : être nanti d’une conduite exemplaire, avoir à son effectif douze ans de service, y compris trois campagnes, et mesurer au moins cinq pieds cinq pouces (1,75 m).

Grenadier à cheval de la Garde impériale
Chasseur à cheval

Colonel au 15e régiment de chasseurs à cheval le 12 Fructidor an XIII (30 août 1805), il est promu Général de brigade au même régiment le 6 août 1811.

Services comptés jusqu'au 26 novembre 1826.

Rappelé en 1830 après les Trois Glorieuses en tant que Commandant de la Haute-Vienne.

Descendance

Célibataire, sans descendance.

Afin de transmettre son titre de baron, Pierre Mourier adopta son petit-neveu Pierre-Léon Chameau, qui devint ainsi Baron Mourier. Né le 10 août 1811 à Limoges, y décédé le 1er novembre 1887, marié à Anne Duras, petite fille de François Pougeard-Dulimbert, 1er préfet de la Haute-Vienne, député et baron d'Empire.

Campagnes [1][modifier | modifier le code]

Titres et décorations[modifier | modifier le code]

Armoiries[modifier | modifier le code]

Image Blasonnement
Orn ext baron de l'Empire ComLH.svg
Blason Pierre Mourier (1766-1845).svg
Coupé le premier parti de sable au lévrier passant, soutenu d'or ; et de gueules au signe des barons tirés de l'armée ; au deuxième de sinople à cinq chevrons d'argent superposés [4]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Service Historique de l'Armée de Terre au Chateau de Vincennes - Dossier militaire et Etats de Services - Cote 8yD-1373
  2. CHAN - Collation de titres : comtes et barons. 24 avril 1808 - 31 janvier 1810. 1re série Registre I SC 1 RE C 37 - cote BB/29/966 page 468
  3. Base Léonore de la légion d'honneur - http://www.culture.gouv.fr/LH/LH171/PG/FRDAFAN83_OL1955066V001.htm
  4. http://thierry.pouliquen.free.fr/noblesse/NoblesseMo03.htm « Copie archivée » (version du 16 février 2015 sur l'Internet Archive)