Pierre Monnier (1911-2006)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Monnier.
Pierre Monnier
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 94 ans)
Nationalité
Activité

Pierre Monnier, né à Nantes le , mort à Nice le [1], est un journaliste, essayiste et éditeur français, le premier à éditer des livres de Louis-Ferdinand Céline après la Seconde Guerre mondiale.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pierre Monnier a été dessinateur de presse, sous le pseudonyme de Chambri[2], éditeur puis écrivain[3].

Il aide Céline à reprendre pied dans la vie éditoriale après la guerre[1]. Il fonde la maison d'éditions homonyme sous le pseudonyme[2] de Frédéric Chambriand[4]. Il a publié en particulier Casse-pipe en décembre 1949, Mort à crédit et Scandale aux Abysses en 1950[5].

Il a écrit une dizaine d'ouvrages, dont le premier, en 1979, Ferdinand furieux, évoque ses souvenirs de Louis-Ferdinand Céline.

Il fut membre du bureau de l'Association des amis de Robert Brasillach[6].

Publications[modifier | modifier le code]

  • 1979 : Ferdinand furieux

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]