Pierre Moerlen's Gong

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pierre Moerlen's Gong
Autre(s) nom(s) Gong (1976), Gong-Expresso (1976-1978)
Pays d'origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre musical Rock progressif, rock psychédélique, jazz fusion
Années actives 19761988, 20022005, depuis 2010
Labels Musea, Acadia
Composition du groupe
Anciens membres Pierre Moerlen

Pierre Moerlen's Gong est un groupe de jazz fusion britannique. Il est mené par le batteur et percussionniste français Pierre Moerlen qui se distingue de la première formation de Gong, et de son space rock psychédélique mené par Daevid Allen. Le groupe est connu pour son utilisation récurrente des percussions à claviers, comme le marimba, le xylophone, ou le vibraphone, dans un univers jazz-rock.

Biographie[modifier | modifier le code]

Avec un florilège de changement de musiciens au milieu des années 1970, et le départ de ses membres fondateurs Daevid Allen et Gilli Smyth, le batteur de Gong Pierre Moerlen se retrouve à la tête du groupe avec deux albums restants à produire sous contrat avec Virgin Records. Pierre Moerlen forme un nouveau Gong avec son frère Benoit Moerlen aux percussions à claviers, le bassiste américain Hansford Rowe et une succession de guitaristes de studio avec notamment Allan Holdsworth, Mike Oldfield, l'ex-Rolling Stone Mick Taylor et Bon Lozaga.

Ils sortent deux albums au nom de Gong, Gazeuse! (appelé Expresso en Amérique du Nord) en 1976[1], et ensuite Expresso II en 1978[2]. À la suite de la fin du contrat chez Virgin, Moerlen change le nom du groupe en Pierre Moerlen's Gong. Au début de l'année 1979, le groupe sort Downwind, qui est un album teinté de rock/pop avec les voix occasionnelles de Moerlen lui-même et une apparition de Steve Winwood. Plus tard en 1979, ils sortent un autre album, Time is the Key, qui emmène le groupe plus loin dans l'univers pop/rock. L'album live Pierre Moerlen's Gong Live sort en 1980, suivi plus tard d'un autre album studio Leave It Open. C'est alors que le projet de Pierre Moerlen issu de Gong ralenti ses activités et ne sort pas d'album avant 1986 avec Breakthrough, enregistré avec des membres du groupe suédois Tribute.

À la suite de la séparation d'avec Tribute, début 1987, Pierre Moerlen monte avec notamment Ake Zieden à la guitare, Hansford Rowe et Benoit Moerlen une nouvelle formule du Pierre Moerlen's Gong. Ce groupe promeut Breakthrough lors d'une tournée en Allemagne, en mars-avril 1987. Deux albums naîtront en 1988 du sextet, Second Wind et un album live, Full Circle Live '88. De leur côté, Bon Lozaga, Hansford Rowe et Benoit Moerlen se rassemblent pour former Gongzilla au début des années 1990, sortant quatre albums à ce jour qui sont un prolongement de la fusion percussive que le groupe original a amenée, et jouent sur scène un mélange de nouveaux titres et d'anciens correspondants à la période Gazeuse/Expresso II. Pierre Moerlen les rejoindra pour leur tournée européenne en 2002.

Également en 2002, Pierre Moerlen enregistre l'album Pentanine, à Saint-Pétersbourg, avec une nouvelle formation de Pierre Moerlen's Gong, constituée de musiciens russes[3]. L'album sort en 2004[3]. En 2005, Pierre Moerlen séjourne à Sainte-Marie-aux-Mines (Haut-Rhin) et répète avec Marc-Antoine Schmitt à la basse, Matias Canobra au vibraphone et Daniel Bünzli à la percussion pour une ultime mouture de Pierre Moerlen's Gong. C'est là que, dans la nuit du 2 au 3 mai 2005, Moerlen meurt, à l'âge de 52 ans de causes naturelles[4].

En 2008, le label Acadia publie l'album double Arista Years, qui contient trois disques du Pierre Moerlen's Gong, soit Time Is The Key, Pierre Moerlen's Gong Live et Leave It Open. L'actuel groupe Pierre Moerlen's Gong, celui des derniers jours de Pierre, avec son élève Samuel Klein le remplaçant à la batterie et Sébastien Kohler à la guitare, lui rend hommage dans son album de 2010, Tribute et sur scène, en livrant, parmi d'autres, certaines de ses compositions inédites.

Membres[modifier | modifier le code]

Wikitext.svg
La mise en forme de cette section ne suit pas les recommandations concernant la typographie, les liens internes, etc. (avril 2018). Découvrez comment la « wikifier ».
Gazeuse! (1976) Expresso II (1978) Downwind (1979) Time is the Key (1979)
Musicien additionnel
  • Mireille Bauer – percussions
  • Pierre Moerlen – batterie, percussions, synthétiseurs
  • Benoit Moerlen – percussion
  • Mireille Bauer – percussion
  • Hansford Rowe – basse, guitares
  • François Causse – percussion
  • Pierre Moerlen – batterie, percussion, synthétiseurs
  • Benoit Moerlen – percussion
  • Hansford Rowe – basse, guitares
  • François Causse – percussion
  • Ross Record – guitares, voix
Musicien additionnel
  • Pierre Moerlen – batterie, percussion, synthétiseurs
  • Hansford Rowe – basse, guitares
  • Bon Lozaga – guitares
Musiciens additionnels
  • Allan Holdsworth - guitare
  • Darryl Way – violon
  • Nico Ramsden – guitare
  • Joe Kirby – basse acoustique
  • Peter Lemer – claviers
Leave It Open (1980) Pierre Moerlen's Gong Live (1980) Breakthrough (1986) Second Wind (1988)
  • Pierre Moerlen – batterie, percussion, synthétiseurs
  • Hansford Rowe – basse
  • Bon Lozaga – guitares
  • François Causse – percussion
  • Benoit Moerlen – percussion
  • Pierre Moerlen – batterie, percussion, synthétiseurs
  • Hansford Rowe – basse, guitares
  • Bon Lozaga – guitares
  • François Causse – percussion
  • Demelza – percussion
  • Brian Holloway – guitares
  • Charlie Mariano – saxophone
  • Pierre Moerlen – batterie, percussion, synthétiseurs, voix
  • Hansford Rowe – basse, guitares
  • Ake Zieden – guitares
  • Dag Westling – guitares
  • Michaël Zilka – Chapman stick
  • Chris Rhedin – claviers
  • Lena Andersson – voix
  • Nina Andersson – voix
  • Pierre Moerlen – batterie, percussion, synthétiseurs, voix
  • Benoit Moerlen – percussion, synthétiseurs
  • Hansford Rowe – basse, guitares
  • Ake Zieden – guitares
  • Alex Sanguinetti – batterie
  • Simon Pomara - percussion
  • Frank Fischer – claviers
  • Stefan Traub – percussion, synthétiseurs
Full Circle Live '88 (1998) Pentanine (2004) Tribute (2010)
  • Pierre Moerlen – batterie, percussion, synthétiseurs, voix
  • Hansford Rowe – basse
  • Ake Zieden – guitares
  • Benoit Moerlen - vibraphone
  • Stefan Traub - vibraphone
  • Pierre Moerlen – batterie, percussion, synthétiseurs
  • Meehail Ogorodov – claviers, percussion, voix
  • Arkady Kuznetsov – guitares
  • Alexei Pleschunov – basse
  • Pierre Moerlen – composition, batterie, percussion
  • Daniel Bunzli – percussion
  • Samuel Klein – batterie
  • Marc-Antoine Schmitt – basse
  • Matias Canobra – vibraphone
  • Sébastien Kohler – guitare

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio 
Albums live 
Compilations 

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • 2015 : Romantic Warriors III: Canterbury Tales (DVD)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]