Pierre Mercier (photographe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Pierre Mercier
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 69 ans)
LilleVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Pierre Mercier, né à Mercus-Garrabet le et mort à Lille le , est un photographe[1], vidéaste et sculpteur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

De 1970 à 1975, Pierre Mercier est éducateur spécialisé à l’hôpital de jour de Marseille. En 1976, il rejoint une troupe de théâtre, L’Attroupement, installée à Strasbourg.

En 1978, il commence à pratiquer la photographie. Sa première exposition a lieu au musée des Beaux-Arts de Calais en 1980. Il devient professeur à l’école d'art de Dunkerque en 1983[2], puis enseigne à l'École supérieure des arts décoratifs de Strasbourg de 1999 à 2011[3]. Son atelier était installé à Lille[4].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Œuvres dans les collections publiques[modifier | modifier le code]

Belgique
France

Vidéos et performances[modifier | modifier le code]

  • 2001-2005 : 12 promenades, Écart production 2008, (Promenade pathétique, Promenade méditative, Promenade physique, Duo, Promenade musicale, Promenade d'actualité, Promenade cartésienne, Pas de promenade, Promenade philosophique, Promenade de petite tenue, Promenade active, Promenade héroïque)[8].
  • 2007 : intervention dans le cadre des scénographies urbaines à Kinshasa avec Francisco Ruiz de Infante[9],[10].

Publications[modifier | modifier le code]

  • Pierre Mercier photographe, texte de Carole Naggar, Calais, Musée des beaux arts, 1980, 24 pages.
  • Statues du mineur (étude photographique), texte de Michel Nuridsany, Douai, CAC, 1981, 30 pages.
  • Mis en socle, photographies, Le Cateau-Cambrésis, Musée Matisse, 1984, 24 pages (BNF 35000181).
  • Pierre Mercier 1981-1989, texte de Joëlle Pijaudier et de Michel Bourel, Villeneuve-d'Ascq, Musée d'art Moderne et contemporain, 1989, 48 pages (ISBN 2-86161-028-18) édité erroné (BNF 35115045).
  • La lettre et le fruit, texte de Ph. Robert, Troyes, Éd. Cadran Solaire-Centre d'art contemporain, 1990, 64 pages.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]