Pierre Matter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Pierre Matter
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (58 ans)
Haut-RhinVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Site web

Pierre Matter est un sculpteur français né le dans le Haut-Rhin.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après une enfance plutôt mystique, Pierre Matter fait, sans conviction, des études générales en section mathématiques mais, parallèlement, s'évade dans la création artistique. Il s'essaie à la gouache, l'aquarelle mais ne trouvera sa voie que bien plus tard. Des chemins de traverse l'ont mené à l'agriculture, aux métiers du bâtiment en passant par la bande dessinée et les bas-reliefs en pierre.

Il s'installe finalement dans une forme de sculpture qui lui a toujours paru évidente. « On vit une époque charnière qui fait et fera apparaître dans la réalité des êtres hybrides et monstrueux de la mythologie. Même les vaches des montagnes ne sont plus que des machines à lait. » Alliant la nature et la civilisation technique, ses « méca-animaux » traduisent l'imbrication entre la nature et l'homme. Ils reflètent l'inquiétude de la monstruosité toujours possible mais dégagent un sentiment de puissance que semble offrir la technologie moderne. Certains critiques ou amateurs d'art le rattachent au mouvement steampunk[1].

Il commence à exercer son art à Buhl dans le Haut-Rhin[2], puis il quitte son Alsace natale pout installer son atelier en Touraine[3]. Il est exposé, notamment dans les galeries Opera Gallery, à Paris, Singapour, Miami, Hong Kong, Londres, Genève, Séoul, Monaco, Dubaï, mais aussi à New-York, Las Vegas, ainsi qu'au Shanghai Sculpture Space, et ses œuvres figurent dans de nombreuses collections[4],[5]. Il reste pourtant méconnu en France.

Au debut des années 2020, en lien avec le 150e anniversaire du roman de Jules Verne Vingt Mille Lieues sous les mers, il reçoit de la communauté Amiens Métropole une commande publique pour la réalisation d'une pieuvre géante mise en valeur par des jeux d'eau, qui sera installée sur le parvis de la Gare d'Amiens, place Alphonse Fiquet[6],[7],[8].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Bull spirit, taureau en cuivre de (5 m de long et 1,5 tonne) installé en 2006 devant le centre de sculpture de Shanghai et commandé pour l'Exposition universelle de 2010. Le taureau est vénéré en Chine comme force civilisatrice (Shennong) mais aussi comme source du désordre cosmique (Tch'yeou).
  • Hommage à Bartholdi, 2000, 250 x 160 x 60 cm, cuivre et métaux divers.
  • Apis, 2000, 120 x 40 x 30 cm, cuivre et métaux divers.
  • 'Le Squale, 1999, 150 x 90 x 70 cm, cuivre et métaux divers.
  • Pégabuffle, 1998, 120 x 50 x 70 cm, cuivre et métaux divers.
  • Birdy, 1998, 70 x 50 x 50 cm, cuivre et métaux divers.
  • Le Cheval d'Enzo, 1998, 110 x 80 x 30 cm, cuivre et métaux divers.
  • Au panthéon de la tendresse, 2001, 45 x 85 x 20 cm, aluminium, cuivre et résine.
  • La Fabrique, 1999, 70 x 60 x 30 cm, cuivre et métaux divers.
  • La Fractale d'El Cordobes, 1999, 100 x 90 x 20 cm, cuivre et métaux divers.

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • 1999 : prix de sculpture fondation Paul Ricard (Bandol).
  • 1997 : 1er prix de sculpture (Luxeuil).
  • 1996 : 1er prix techniques nouvelles (Couthenans).
  • 1995 : 1er prix de sculpture Conseil de l'Europe (Strasbourg).
  • 1993 : médaille d'or Mondial - Arts - Salon (Avignon).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  1. (en) Art Kaleidoscope, « Steampunk Sculpture by Pierre Matter », (with pictures), sur vsemart.com (consulté le ).
  2. « Pierre Matter, l'art en métal », sur www.francetvinfo.fr, France Info, (consulté le ) : « sculpteur de métal reconnu internationalement ».
  3. « L'art et l'artisanat à tous les étages du Vinci [Centre international de congrès de Tours] », Salon L'Art au quoticien, sur www.lanouvellerepublique.fr, (consulté le ) : « Invité d'honneur, le sculpteur Pierre Matter expose ses œuvres un peu partout dans le salon. ».
  4. (en) American Federation of Arts (en), « Pierre Matter », Biographie, carrière artistique (expositions, collections) et œuvres de Pierre Matter, sur www.afanyc.com (consulté le ).
  5. (en) Opera Gallery, « Pierre Matter : beyond boundaries », Brochure consacrée à Pierre Matter (biographie, œuvre, expositions, collections) [PDF], sur www.operagallery.com, (consulté le ). Ouvrage utilisé pour la rédaction de l'article.
  6. Amiens & Métropole, « Amiens tisse sa toile en Europe : // Les voyages commencent à la gare », sur www.amiens.fr, (consulté le ).
  7. Interscène, « Place Alphonse Fiquet. Amiens - France », sur interscene.fr (consulté le ).
  8. « En attendant la sculpture d’un calamar géant », sur premium.courrier-picard.fr, Le Courrier picard, (consulté le ).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sitographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Opera Gallery, « Pierre Matter : beyond boundaries », Brochure consacrée à Pierre Matter (biographie, œuvre, expositions, collections) [PDF], sur www.operagallery.com, (consulté le ). Ouvrage utilisé pour la rédaction de l'article.

Liens externes[modifier | modifier le code]