Pierre Matter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Matter.
Pierre Matter
Defaut 2.svg
Naissance
Nationalité
Activité
sculpteur +

Pierre Matter est un sculpteur-ferrailleur français, né le 4 avril 1964 dans le Haut-Rhin, dans la vallée de Munster.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après une enfance plutôt mystique, il fait, sans conviction, des études générales en section mathématiques mais, parallèlement, s'évade dans la création artistique. Il s'essaie à la gouache, l'aquarelle mais ne trouvera sa voie que bien plus tard. Des chemins de traverse l'ont mené à l'agriculture, aux métiers du bâtiment en passant par la bande dessinée et les bas-reliefs en pierre.

Il s'installe finalement dans une forme de sculpture qui lui a toujours paru évidente. « On vit une époque charnière qui fait et fera apparaître dans la réalité des êtres hybrides et monstrueux de la mythologie. Même les vaches des montagnes ne sont plus que des machines à lait. » Alliant la nature et la civilisation technique, ses méca-animaux traduisent l'imbrication entre la nature et l'homme. Ils reflètent l'inquiétude de la monstruosité toujours possible mais dégagent un sentiment de puissance que semble offrir la technologie moderne.

Il a quitté son Alsace natale et travaille actuellement dans son atelier en Touraine. Il est exposé dans les galeries Opera Gallery à Paris, Singapour, Miami, Hong Kong, Londres, Genève, Séoul, Monaco, Dubaï, mais aussi à New-York, Las Vegas,

ainsi qu'au Shanghai Sculpture Space et reste pourtant méconnu en France.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Bull spirit : [1] taureau en cuivre de (5 m de long et 1,5 tonne) installé en 2006 devant le centre de sculpture de Shanghai et commandé pour l'exposition universelle. Le taureau est vénéré en Chine comme force civilisatrice (Shennong) mais aussi comme source du désordre cosmique (Tch'yeou).
  • Hommage à Bartholdi (2000) : 250 x 160 x 60 cm, cuivre et métaux divers
  • Apis (2000) : 120 x 40 x 30 cm, cuivre et métaux divers
  • Le squale (1999) : 150 x 90 x 70 cm, cuivre et métaux divers
  • Pégabuffle (1998) : 120 x 50 x 70 cm, cuivre et métaux divers
  • Birdy (1998) : 70 x 50 x 50 cm, cuivre et métaux divers
  • Le cheval d'Enzo (1998) : 110 x 80 x 30 cm, cuivre et métaux divers
  • Au panthéon de la tendresse (2001) : 45 x 85 x 20 cm, aluminium, cuivre et résine
  • La fabrique (1999) : 70 x 60 x 30 cm, cuivre et métaux divers
  • La fractale d'El Cordobes (1999) : 100 x 90 x 20 cm, cuivre et métaux divers

Prix[modifier | modifier le code]

  • 1999 : prix de sculpture fondation Paul Ricard (Bandol)
  • 1997 : 1er prix de sculpture (Luxeuil)
  • 1996 : 1er prix techniques nouvelles (Couthenans)
  • 1995 : 1er prix de sculpture Conseil de l'Europe (Strasbourg)
  • 1993 : médaille d'or Mondial - Arts - Salon (Avignon)

Liens externes[modifier | modifier le code]