Pierre Marodon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pierre Marodon
Biographie
Naissance
Décès
Nom de naissance
Pierre Paul Guillaume MarodonVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Pierre Marodon est un réalisateur, scénariste et romancier français, né le dans le 14e arrondissement de Paris et mort le à Aïn Témouchent (Algérie française)[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Pierre Marodon a publié plusieurs romans-films racontés, il est aussi l'auteur de Fille du Diable, un roman d'amour, et de la pièce Fils de France, une comédie dramatique. Il épouse le 11 décembre 1926 à Paris[2] l'actrice Germaine Rouer dont il divorce en 1932 et dont il a une fille, Thérèse Marney, future actrice.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Réalisateur[modifier | modifier le code]

Scénariste[modifier | modifier le code]

Écrivain[modifier | modifier le code]

  • Le Diamant vert, ou la Clef d'émeraude, roman mystérieux, 1917
  • Le Film de Salammbô, film réalisé par Pierre Marodon, d'après le roman de Gustave Flaubert, 1925
  • Violettes impériales, roman historique et dramatique illustré par les photographies du film de Henry Roussell, 1925 ; réédition 1933
  • L'Amant, roman d'après le dernier film inédit de Rudolf Valentino, Le Fils du Cheik / L'Amant éternel[3], collection Mon film no 2, 1928
  • Fille du Diable, roman d'amour inédit, 1930
  • Fils de France, comédie dramatique en 3 actes et 4 tableaux, 1943

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]