Pierre Maraval (artiste)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pierre Maraval.
Pierre Maraval
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités

Pierre Maraval est un artiste, peintre, photographe, cinéaste et romancier français, né à Castres en 1950.

Biographie[modifier | modifier le code]

Artiste éclectique et voyageur, il a vécu à New York, Lisbonne, Paris, La Havane. Ses premiers travaux en peinture ont été exposés dans de nombreuses galeries au cours des années 1980. En 1993, avec l’exposition Mille Femmes, à Paris, Pierre Maraval initie un nouveau mode de figuration, visant à figurer des réseaux d’individus liés les uns aux autres et faisant entrer leurs amis dans l'œuvre. Chaque exposition donne lieu à une monumentale installation réunissant les portraits d'un réseau social : mille personnes liées par une situation commune dans la société. C’est la série Portraits x 1000. Ce travail sur les réseaux conduit naturellement Pierre Maraval à s’intéresser à l’avènement de l'Internet. En 1995 il est le premier artiste français à concevoir une œuvre pour le web : le site IDEAS présente les portraits de mille personnes engagées dans la lutte contre le sida. La série Portraits x 1000 est en cours, en particulier le concept Mille Femmes qui a été décliné à Paris, La Havane, Montréal, Toronto, et se poursuivra sur tous les continents pour constituer un hommage mondial aux femmes de toutes cultures et de tous horizons.

Passionné de cinéma et de vidéo, Pierre Maraval a aussi réalisé plusieurs films documentaires et un long-métrage de fiction intitulé BLACK qui a été distribué en France en 2003. Pierre Maraval est également l'auteur de plusieurs romans.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Rayonnement fossile, catalogue d'exposition édité par la Ville de Nîmes, 1992.
  • Bloodbrothers, catalogue d'exposition édité par la galerie Gastaud et Cayard, Paris, 1993.
  • Mille femmes, catalogue d'exposition édité par ELLE, 1994.
  • Ideas, catalogue d'exposition édité par À demain éditions, 1995.
  • Mil artistas cubanos, catalogue d'exposition édité par la Galerie Enrico Navarra, Paris, et Musée Goya, Castres, 1996.
  • Mil deportistas cubanos, catalogue d'exposition édité par la Galerie Enrico Navarra, Paris, 1997.
  • Mil mujeres cubanas, catalogue d'exposition édité par la Galerie Enrico Navarra, Paris, 1998.
  • Marseille Mondial, catalogue d'exposition édité par l'Olympique de Marseille, 1998.
  • Pionniers.net, catalogue d'exposition édité par l'UNESCO, Paris, 2001.
  • Jouteurs, catalogue d'exposition édité par la Ville de Sète, 2003.
  • Aides x 1000, éditions du Cherche Midi, Paris, 2004.
  • Mille femmes Montréal, catalogue d'exposition édité par la Galerie SAS, Montréal, 2007.
  • Toronto's Mille Femmes, catalogue d'exposition édité par L'Oréal, Toronto, 2008.
  • Main basse sur l'Élysée, roman, éditions Hugo & Cie, 2007
  • Go & Fast, roman, éditions Hugo & Cie, 2008
  • Le président est mort, roman, éditions Hugo & Cie, 2010
  • Mille chercheurs parlent d'avenir, Paris, 2010.
  • Insurrection, roman, Hugo & Cie, 2012

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • Tembleque, documentaire de 30 min, 1996.
  • Black, fiction, 90 min, 2003.
  • La vraie histoire d'Angelina Jolie, 70 min, 2012.
  • L'album secret de Clint Eastwood, 90 min, 2013.

Notices d'autoritéVoir et modifier les données sur Wikidata : Fichier d’autorité international virtuel • International Standard Name Identifier • Bibliothèque nationale de France (données) • Système universitaire de documentation • Bibliothèque du Congrès • WorldCat