Pierre Méjanel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Pierre Méjanel
Biographie
Naissance
Décès
(à 68 ans)
Paris 17e
Nationalité
Activités
Autres informations
Mouvement

Pierre Méjanel est un artiste peintre français, né le à Paris[1] et mort à Paris 17e le , actif au XIXe siècle en tant qu'illustrateur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pierre Méjanel est né à Paris en 1837, mais c'est à Londres que s'accomplit son éducation artistique, chez Francis Arundale. Il adresse de nombreuses toiles aux Salons de Paris de 1878 à 1898[2].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Illustrations pour des livres
  • Sketches of Life and Sport in South-Eastern Africa de Charles Edward Hamilton[3], Londres, Chapman & Hall, 1870
  • Les crimes de la comtesse par Henry Pravert et J. Chaffiol, Paris, Librairie nationale, 1880 - lire sur Gallica
  • Les Châtiments de Victor Hugo, 1882
  • Le Secret de Tropmann de Jules Fréval, supplém. La France littéraire, Librairie populaire, 1887
  • Les Mystères de la franc-maçonnerie de Léo Taxil, Letouzay & Ané, 1890 [?]
  • "Surcouf abordant le Kent" in Gloires navales françaises, s.l.n.d.
  • La Palefrenier d'Henri Rochefort, Paris, 1883 - lire sur Gallica
  • Le Musée pittoresque du voyage du tsar de John Grand-Carteret, Paris, Charpentier et Fasquelle, 1897 - lire sur Gallica
  • À la gloire du 1er Cuirassiers, Armand Colin et Cie, 1892

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Galerie d'images[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Archives départementales des Hauts-de-Seine, état-civil numérisé de Neuilly-sur-Seine, acte de mariage No64 du transcrivant son union avec Élise Mathilde Stella Hepp célébrée à Genève le 18 janvier précédent. Ce document atteste la qualité d'artiste peintre de Paul Méjanel et sa naissance à Paris le .
  2. Gérald Schurr, 1820-1920, les petits maîtres de la peinture: valeur de demain, Paris, Éditions de l'Amateur, vol. 6, 1975, p. 23.
  3. Livre en ligne

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Base Arcade du ministère de la Culture, le pastel du musée de Châlons-en-Champagne : [1], l'aquarelle du musée de Laon : [2].
  • Base Opale de la Bibliothèque nationale de France : [3]
  • Base du Catalogue interministériel des Dépôts d’œuvres d'Art de l’État: [4]
  • (en) Son article dans le Bénézit