Pierre Lorthiois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Pierre Lorthiois
Fonctions
Député de la 2e circonscription de Lille
Prédécesseur Ernest Loyer
Successeur Auguste Bonte (Républicains progressistes)
Conseiller général du Nord
(élu pour le Canton de Lille-Sud-Ouest)
Prédécesseur Henri Ghesquière (Socialiste)
Successeur Florent Binauld (Républicain)
Biographie
Nom de naissance Pierre Georges Henri Joseph Lorthiois[1]
Date de naissance
Lieu de naissance Tourcoing (Nord)
Date de décès (à 28 ans)
Lieu de décès Lille (Nord)
Nationalité Drapeau de France Français
Parti politique Action Libérale
Conjoint Marguerite Houzé de l'Aulnoit
Entourage Ernest Loyer
Profession Filateur

Pierre Lorthiois, né le à Tourcoing (Nord) et mort le à Lille (Nord), est un homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pierre Lorthiois est le fils de l'homme d'affaires Floris Lorthiois et de Céline Motte. Sa sœur épousera Amédée Prouvost.

Filateur et membre du Conseil général du Nord, il est président fondateur de la section de Lille de la Patrie française. En 1902, il fut élu député (Action Libérale) du Nord en remplacement d'Ernest Loyer, son beau-frère par alliance.

Au cours de la campagne électorale, le 20 avril 1902, il fut victime de brutalités de la part de ses adversaires politiques ; sa voiture fut renversée et il reçut quelques contusions. La semaine suivante il était atteint d'une fièvre typhoïde suivie de complications cardiaques. Il devait décéder le dimanche 11 mai 1902, peu après la proclamation des résultats du second tour de scrutin qui assurait son élection[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • « Pierre Lorthiois », dans le Dictionnaire des parlementaires français (1889-1940), sous la direction de Jean Jolly, PUF, 1960 [détail de l’édition]