Pierre Laurendeau (écrivain)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Pierre Charmoz
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Pierre Laurendeau est un éditeur et écrivain français né en 1953 à Angers. Il a écrit plusieurs ouvrages sous son nom ou sous des noms d'emprunt, dont celui de Pierre Charmoz.

Parcours[modifier | modifier le code]

Il fonde la maison d'édition Deleatur en 1978 puis, avec son épouse Agnès Jehier, Le Polygraphe en 1990[1]. Il a également exercé le métier de correcteur pendant dix ans et collaboré au Nouvel Observateur.

Pierre Charmoz[modifier | modifier le code]

Sous le pseudonyme de Pierre Charmoz, il a publié plusieurs romans et nouvelles liés à la montagne[2].

Cime et Châtiment (1982) allie les standards du roman policier, qu'il met à mal, et une dose marquée d'érotisme torride.

Sa nouvelle Première ascension népalaise de la tour Eiffel dénonce avec humour les méfaits de l'himalayisme colonialiste en retournant la situation, puisque ce sont les sherpas qui viennent faire l'ascension du célèbre sommet parisien.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Pierre Laurendeau
  • Carnets de Loire, récits de voyage, Le Polygraphe (trois volumes : 1996, 1998, 2003). Aquarelles de Pascal Proust.
  • Le Français cent difficultés, usuel de langue, Le Polygraphe, 1999.
Pierre Charmoz
  • Cime et Châtiment, la Brigandine, 1982 (rééd. Guérin, 2001)
  • Première ascension népalaise de la tour Eiffel, Deleatur, 1984 (rééd. Ginkgo éditeur, 2002)
  • La Montagne à seins nus, Deleatur, 1985 (rééd. Guérin, 2001)
  • L'Héroïque aventure d'Henriette de Tourville sur la cime du mont Blanc, J. Gendrault, 1986 (rééd. Guérin, 2001)
  • Les Contes de Ricou, illustrations Anne-Françoise Couloumy, Le Polygraphe, 1991.
  • (avec Jean-Gabriel Ravary) La Montagne cent dangers, illustrations Pascal Jousselin, Le Polygraphe, 2009.
  • (avec Jean-Louis Lejonc) Écrins Fatals, Guérin, 2015

Notes et références[modifier | modifier le code]