Pierre Laplanche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un peintre image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant un peintre français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Pierre Laplanche
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 80 ans)
Nationalité
Activité

Pierre Laplanche né à Avignon le et mort à Saint-Didier (Vaucluse) le est un peintre et sculpteur français

Biographie[modifier | modifier le code]

Pierre Laplanche est le fils d'un cordonnier. Il est d'abord élève de Pierre Raspay puis de Brian. En 1833 il est professeur de dessin au séminaire de Sainte-Garde sur le territoire de la commune de Saint-Didier. Il séjourne à Paris de 1838 à 1840 où il vit misérablement ; il est secouru par le peintre Auguste Bigand. Il revient s'installer définitivement à Saint-Didier retrouvant son poste de professeur de dessin. Il peint d'abord des paysages puis les mendiants qui font halte à l'institution religieuse; De son vivant il lègue plus de mille dessins ou aquarelles au musée Calvet.

Œuvres[modifier | modifier le code]

On trouve ses principales œuvres dans les musées suivants :

  • Musée de Carpentras : Vaucluse (huile), Avignon et le pont Saint-Bénézet (crayon), Mendiant (crayon)..
  • Musée Calvet d'Avignon : Autoportrait (pastel).
Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jules Belleudy, Pierre Laplanche, peintre des chemineaux, Avignon, Académie de Vaucluse, s.d., 14 p.
  • André Alauzen et Laurent Noet, Dictionnaire des peintres et sculpteurs de Provence-Alpes-Côte d'Azur, Marseille, Jeanne Laffitte, (1re éd. 1986), 473 p. (ISBN 9782862764412), p. 271-272

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :