Pierre Laplanche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Pierre Laplanche
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 78 ans)
Saint-DidierVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Archives conservées par

Pierre Laplanche né à Avignon le [1] et mort à Saint-Didier (Vaucluse) le [2] est un peintre et sculpteur français

Biographie[modifier | modifier le code]

Pierre Laplanche est le fils d'un cordonnier. Il est d'abord élève de Pierre Raspay puis de Brian. En 1833, il est professeur de dessin au séminaire de Sainte-Garde sur le territoire de la commune de Saint-Didier. Il séjourne à Paris de 1838 à 1840 où il vit misérablement ; il est secouru par le peintre Auguste Bigand. Il revient s'installer définitivement à Saint-Didier retrouvant son poste de professeur de dessin. Il peint d'abord des paysages puis les mendiants qui font halte à l'institution religieuse ; De son vivant, il lègue plus de mille dessins ou aquarelles au musée Calvet.

Œuvres[modifier | modifier le code]

On trouve ses principales œuvres dans les musées suivants :

  • Musée de Carpentras : Vaucluse (huile), Avignon et le pont Saint-Bénézet (crayon), Mendiant (crayon).
  • Musée Calvet d'Avignon : Autoportrait (pastel).


Information Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Chabaud 2018, p. 14.
  2. Archives départementales de Vaucluse Acte de décès no 5 à Saint-Didier du 23/04/1882, vue 36 / 38

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :