Pierre Lagarde (peintre)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Pierre Lagarde
Naissance
Décès
(à 57 ans)
Paris
Sépulture
Nom de naissance
Pierre-Eugène Lagarde
Nationalité
Activité
Père
Charles-Paul Lagarde (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Sophie-Amélie-Laure Lagarde (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Paul Lagarde (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinction

Pierre Eugène Lagarde, né à Paris le et mort à Paris le [1], est un artiste peintre d'histoire et pastelliste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1875, le maire du XVe Monsieur Sextius Michel, propose la décoration des murs de la salle des mariages de la mairie et le nom d'un artiste du XV est avancé : Monsieur Armand Félix Marie Jobbé-Duval. C'est le projet de Ferdinand Humbert, (1842-1934), qui y associa son ami Pierre Lagarde qui sera finalement retenu le , date à laquelle ils obtiennent le Prix d'exécution pour orner les murs de la salle des mariages.

Il reçoit en 1900, une commande de Monsieur Stéphane Adolphe Dervillé, Président du Conseil d'Administration de la Compagnie des Chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée; (PLM) ainsi que 26 autres peintres pour décorer, le passage et les salles du restaurant : Le Train bleu dans la Gare de Lyon de Paris, qui sera rapidement remplacée par la toile de Billotte : «  L'Institut de Paris ». Ces travaux de décorations étaient menés sous l'œil vigilant de l'architecte chargé de ceux-ci, Monsieur Marius Toudoire.

Il est membre Sociétaire de la Société des artistes français et y parraina Henri Lebasque et fait partie avec Camille Bernier, Fernand Lequesne (1856-1918) ; Désiré Alfred Magne (1855-1936) ; Martin-Breton et Frédéric Humbert des abonnés du l'Opéra Garnier de Paris.

Pierre Lagarde était le beau-frère de la comédienne Jeanne Samary, dont elle avait épousé en 1880 le frère, le financier Paul Lagarde, malgré l'opposition de leurs parents.

Le peintre repose au Père-Lachaise avec son père et sa mère dans la chapelle de famille Lagarde de Segonzac (25e division, chemin Molière).

Œuvres[modifier | modifier le code]

(liste non exhaustive)

Dessins, aquarelles
  • N - D - " Le lancé du filet " Pastel, papier entoilé; S; Dim; H:110,5 cm × L:100,4 cm (Christie's South Kensington 4 Oct 1999)
Peintures
  • 1882 - " Apparition aux bergers " HST; SD; Dim; H: × L: (Exposée au Salon des artistes français n°1501 du catalogue du Salon; Acquisition de l'État)
  • 1885 - " Les Fiançailles " HST marouflée; SD; Dim; H: × L: (entre les fenêtres de la Salle des Mariages de la Mairie du 15e arrondissement de Paris, restaurée en 2004)
  • 1885 - " La Veillée " HST marouflée; SD; Dim; H: × L: (entre les fenêtres de la Salle des Mariages de la Mairie du 15e arrondissement de Paris, restaurée en 2004)
  • 1885 - " La Famille " HST marouflée; SD; Dim; H: × L: (face aux fenêtres de la Salle des Mariages de la Mairie du 15e arrondissement de Paris, restaurée en 2004)
  • 1885 - " La Charité " HST marouflée; Sd; Dim; H: × L: (face aux fenêtres de la Salle des Mariages de la Mairie du 15e arrondissement de Paris, restaurée en 2004) les trois autres compositions dont le plafond sont de son ami Ferdinand Humbert.
  • 1891 - " Jeanne d'Arc " HST; SD; Dim; H: × L: (Présent Hors Concours au Salon des artistes français n°918 du Catalogue, Achat de l'État, photographie de G. Michelez)
  • 1900 - " Vu de Fontainebleau " HST marouflée; SD; Dim; H: × L: (posée dans la Grande Salle du restaurant le Train Bleu dans la Gare de Lyon de Paris et remplacée par " L'Institut " de Billotte; localisation actuelle inconnue)
  • 1900 - " Le Pont de pierre " HST; SD; Dim; H:81 cm × L:113 cm (France )
  • N - D - " Fuhrwerk auf abendlicher Landstrasse " HSB; S; Dim; H: 30 cm × L:35 cm (Diobiaschofsky Auktionen )
  • N - D - " Seeufer mit Angler und Boot " HST; S; Dim; H:21 cm × L:26 cm (Bohm & Lauterbach )

Salons[modifier | modifier le code]

  • 1882 - Salon des artistes français: ( " Apparition aux bergers " ) n°1501 au catalogue du Salon
  • 1891 - Salon des artistes français au Palais de l'Industrie aux Champs Elysées: ( " Jeanne d'Arc " ) n°918 au catalogue du Salon, présentée Hors Concours.

Musées, monuments[modifier | modifier le code]

  • Gare de Lyon de Paris dans la Grande Salle du restaurant le Train Bleu : ( Vue de Fontainebleau) toile disparue remplacée par L'Institut de Billotte
  • Musée du Luxembourg : " La retraite " HST; S; Dim; H: × L: (N°278 des collections)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Collectif: " Le Train Bleu " Edt Presse Lois Service -Paris 1990- 114pp. (ISBN 2908557010).
  • Frédérique Patureau: " Le Palais Garnier dans la Société Parisienne 1875-1914 " Ed. Mardage 1991; page 327; (ISBN 2870094027)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]