Pierre Lacaze (rugby)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pierre Lacaze et Lacaze.
Pierre Lacaze
Description de l'image 01.07.59 Papillon Lacaze signe à Toulouse (1959) - 53Fi529.jpg.
Fiche d'identité
Naissance
à Pontacq (France)
Décès
à Lourdes (France)
Taille 1,68 m
Surnom Papillon
Position demi d'ouverture, arrière
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
XV
??-??
??-??
1954-1959
XIII
1960-??
??-??

Papillons de Pontacq
Racing
Lourdes

Toulouse
Lézignan
Marseille
Grenoble
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
1958-1959
1959-1967
XV France
XIII France
7
18

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.

Pierre Lacaze, surnommé Papillon, né le à Pontacq et décédé le à Lourdes[1], est un joueur français de rugby à XV et de rugby à XIII.

Il est un joueur français (1,68 m pour 68 kg) de rugby à XV des Papillons de Pontacq, Racing club de France, FC Lourdes, et de l'équipe de France de rugby à XV occupant le poste de demi d'ouverture ou d'arrière.

En 1959, il opte pour le rugby à XIII en signant pour le Toulouse Olympique, puis le FC Lézignan et est membre de l'Équipe de France de rugby à XIII.

Son jeune frère Claude Lacaze est également international de rugby à XV au poste d’arrière.

Carrière en rugby à XV[modifier | modifier le code]

Club[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Équipe de France[modifier | modifier le code]

Pierre Lacaze dispute son premier test match contre l'équipe d'Afrique du Sud le et son dernier contre l'équipe d'Irlande .

Il fait partie de l'équipe qui bat les Springboks pour la première fois en Afrique du Sud le dans une tournée historique pour les Bleus.

Il remplace Michel Vannier au poste d’arrière de l’équipe de France alors que ce dernier est gravement blessé.

Carrière en rugby à XIII[modifier | modifier le code]

Pierre Lacaze, blessé à la tête, attaque. Photographie d'André Cros conservée aux Archives municipales de Toulouse.

club[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Champion de France avec le Toulouse Olympique (il marque 26 points lors de ce match) (1965)
  • Détenteur de la Coupe de France le FC Lézignan (1970)
  • Finaliste de la Coupe de France avec le Toulouse Olympique (1962, 1963, 1964, 1968) et avec le FC Lézignan (1971)

Équipe de France[modifier | modifier le code]

  • international (18 sélections) de 1959 à 1967.
  • parmi ses exploits les plus célèbres: huit buts lors de son premier match international, le 31 octobre 1959 à Paris, dans une courte défaite devant l'Australie (20-19).
  • membre de la Tournée du XIII de France dans l'hémisphére sud (1960).

Références[modifier | modifier le code]

  1. « «Papillon» s'envole », sur Libération.fr, Libération, (consulté le 29 janvier 2018).

Liens externes[modifier | modifier le code]