Pierre Léon (réalisateur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Pierre Léon
Naissance (61 ans)
Moscou, URSS
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Cinéaste, critique de cinéma
Films notables L'Idiot (2009)
Deux Rémi, deux (2015)

Pierre Léon, né le à Moscou, URSS, est un cinéaste, acteur et critique de cinéma et de musique classique français. Auteur de films indépendants tournés dès le début des années 1980, il collabore au quotidien Libération puis à la revue Trafic.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pierre Léon est le fils du journaliste Max Léon (ancien correspondant de L'Humanité à Moscou) et le frère du réalisateur Vladimir Léon. Il a vécu jusqu'en 1975 à Moscou, où il était scolarisé dans une école russe ; il est arrivé à l'âge de quinze ans en France, où il a dû apprendre à parler le français qu'il maîtrisait mal[1]. Il poursuit des études de lettres et de cinéma.

Il travaille un temps comme critique musical au journal Libération[2]. Il y fait la connaissance de Serge Daney et de Louis Skorecki. Il tourne des films autoproduits à partir de 1988, jusqu'à Octobre, présenté au Locarno Festival en 2006[2]. Il apparaît comme acteur dans plusieurs films, notamment dans Toutes ces belles promesses de Jean-Paul Civeyrac.

En tant que critique de cinéma, il écrit régulièrement dans la revue Trafic.

Il a travaillé avec Éva Truffaut, Serge Bozon[réf. nécessaire] et a été plusieurs fois membre du jury de La Femis[réf. nécessaire].

Il est professeur à l'École du nouveau cinéma de Moscou créée en 2012.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Réalisateur[modifier | modifier le code]

Acteur[modifier | modifier le code]

Son[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Essai[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]