Pierre Joseph

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pierre Joseph
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Nationalité
Activité

Pierre Joseph, né en 1965 à Caen, est un artiste contemporain français. Il vit et travaille actuellement à Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pierre Joseph est né en 1965 à Caen[1]. Diplômé des Beaux-Arts de Grenoble, il travaille avec Dominique Gonzales-Foerster, Philippe Parreno et Bernard Joisten[1].

Œuvre[modifier | modifier le code]

Depuis 1991, Pierre Joseph programme et met en scène des personnages vivants. Inspirés de contes de fées, de jeux de rôles, du cinéma, de la publicité ou de la vie contemporaine. Ces personnages apparaissent lors de vernissage d'expositions collectives qu'ils « parasitent » en quelque sorte sous la forme d'un superman, d'une catwoman, d'une sorcière...

Le lendemain de leur présentation physique, ces personnages sont remplacés par leur trace photographique. Ils deviennent des personnages à "réactiver". L'acquéreur éventuel d'une de ces photographies collectionne plus qu'une simple photographie, puisqu'il est libre de « réactiver » ou non le personnage dont il est propriétaire.

Ces « dispositifs à créer des images » poussent le spectateur à interagir. Qu'il s'agisse des personnages vivants "à réactiver", de l'exposition dont vous êtes le héros ou des "Ateliers du Paradise", les créations sont présentées par l'auteur comme des « lieux de simulation de liberté et d'expérience visuelle ».

Citations[modifier | modifier le code]

« Le travail de Pierre Joseph est traversé par un projet ambitieux : faire de l'exposition d'art une véritable "zone du possible" où objets, images et êtres humains cohabiteraient, espace à l'intérieur duquel les rapports entre les gens et les contacts avec les choses se transformeraient pour devenir à la fois ludiques et productifs, générateurs de "possibilités de vie. » — Nicolas Bourriaud

Expositions personnelles[modifier | modifier le code]

  • 2007 :
  • 2006 :
    • Collège Jean Monnet, Bourg-de-Péage
    • Galerie chantiers boîte noire, Montpellier
    • Si ce monde vous déplait, FRAC Poitou-Charentes, Angoulême
  • 2005 :
    • Atlas, images restaurées, Villa du Parc, Annemasse
    • Air de Paris, Paris
  • 2004 :
    • Un projet de Marie de Brugerolles, La salle de bains, Lyon
    • Atlas, galerie chantiers boîte noire, Montpellier
  • 2003 :
  • 2002 :
    • La théorie du trickster (avec M. Behlaj Kacem), Le Spot, Le Havre
    • Hors les murs, hors les cadres, hors les rôles, Lycée des Glières, Annemasse
    • Little Democracy, Château de Rivau, Chinon
  • 1999 :
    • Hypothèse du temple de Diane, école des beaux-arts de Nîmes, Nîmes
    • Art dealers, Air de Paris, Paris
  • 1998 :
  • 1997 :
    • FRAC Languedoc-Roussillon, Montpellier
    • Little democracy, CCC, Tours
    • Nippori, Restaurant, Tokyo, Japon (avec Michihiro Shimabuku)
  • 1996 :
    • Making of, C.C.C. Tours
    • Annoville/Ajaccio, galerie Gabrielle Vitte, Ajaccio
    • Chateau de Bionnay, curator Morgane Rousseau
  • 1995 :
    • Personnages à réactiver, FRAC Champagne-Ardenne, Reims / Le Parvis,Tarbes
    • Art Cologne '95, Cologne (sponsored by BVDG)
    • Exposition Château de Bionnay / Curator Morgane rousseau
  • 1993 :
    • La chasse au trésor ou l'aventure du spectateur disponible, Air de Paris, Paris
  • 1992 :
    • Air de Paris, Nice
  • 1991 :
  • 1990 :
    • Ozone, FRAC Corse (avec B. Joisten, Dominique Gonzalez-Foerster, P.P.) (plaquette)
    • Les Ateliers du Paradise, Air de Paris, Nice (avec P. Parreno et P. Perrin)
    • Once upon a time in City bild... Esther Shipper, Cologne (avec P. Parreno)
  • 1989 :
    • Ozone, APAC, Nevers (avec Dominique Gonzalez-Foerster, B. Joisten et P. Parreno)
    • Ozone, Köln Messe § Esther Schipper-RFA (avec Dominique Gonzalez-Foerster, B. Joisten et P. Parreno)
    • Galerie Intelligente, galerie des Archives, Paris (avec P. Parreno)

Expositions collectives[modifier | modifier le code]

  • 2003 :
  • 1999 :
    • Playtimes, école des beaux-arts de Grenoble, Grenoble
    • Côté Sud... Entschuldigung, La Ferme du Buisson, centre d’art contemporain, Noisel
    • Un jardin D’hiver, IAC, Bourg-en-Bresse
    • Une nouvelle génération, Circulo de bellas artes, Madrid
    • Little democracy, panneaux J.C Decaux, centre ville, Madrid
    • Rue Louise Weiss, Centre d'art contemporain, Meymac
    • Works by, AND/OR, Air de Paris, Grazer Kunstverein, Graz (Autriche)
    • Liebe and demain, Sali Gia Gallery, Londres (comm[Note 2]. Giorgio Sadoti)
    • Le Capital, Centre régional d’art contemporain, Sète (comm. N. Bourriaud)
    • Drive in, Hôpital de l’Archet, Nice
    • Incubus Family, Aubettes, Genève
    • Souviens-toi l’été dernier, Air de Paris, Paris
  • 1998 :
    • Arena and sport und Kunst Ausstellung, galerie Im Rathaus, Munich (cat.)
    • live and let die, Apex art c.p, New York
    • Zeitesprit - Le temps de l’esprit, Musée d’art moderne de Passau
    • Mutation, Paris
    • Autour du Mundial, Enrico Navarra, Paris
    • Weather everything, Galerie für zeitgenössische kunst, Leipzig (comm. Eric Troncy)
    • La Table, Air de Paris, Paris
    • Côté Sud, Entschuldigung, Institut d’Art Contemporain, Villeurbanne
    • In vivo e altro, Cabinet des estampes du Musée d’art et d’histoire, Genève
    • Mise en scène, Grazer kunstverein, Graz
    • L’un et l’autre et vice-versa, Espace Paul Riquet, Béziers
    • Anticipation, Version 4, Centre pour l’image contemporaine, Genève
  • 1997 :
    • Images, Objets, Scènes, Le Magasin, Grenoble, Tallinn (Estonie), Vilnius (Lituanie)
    • Point(s) de vue, FRAC PACA, Marseille
    • The way things are, The Herbert Read Gallery, Canterbury
    • Beach boys, bad boys, Villa Arson, Nice
    • Plein ciel, Villa Arson, Nice
    • Projet Immobile, MAMCO, Genève
    • Libre de droits, FRAC PACA, Marseille, Internet...
    • Version originale, Musée d’art contemporain de Lyon, Lyon, Internet...
    • Nature, FRAC Corse, Corte
    • Plein ciel, Musée Fesch, Ajaccio
    • Ouverture 2, Château de Bionnay, Lacenas
    • L’autre, Biennale d’art contemporain, Lyon
    • Transit, Musée des Beaux-arts, Paris
    • Dramaticly different, Le Magasin, Grenoble
    • Open studio, Arcus, Moriya-Town
  • 1996 :
    • Egoists at Work, Forum Stadpark, Graz
    • Arta contemporana in sudul Frantei, Craïova, Constanza, Bucarest (Roumanie)
    • Escape Attemps, Video screening (comm. Globe & Jack Jaeger), Copenhagen
    • Into the Void, Ikon Gallery, Birmingham-
    • Variations,op.96, musée de Cognac, FRAC Poitou-Charentes, Angoulême
    • 12 artistes s’affichent, rue de Richelieu, Paris
    • Autour de Roger Vivier, Taïwan/ China Club, Hong Kong
    • Ouverture, Château de Bionnay, Lacenas
    • De la nature, Le Parvis, Ibos
    • Sans objets et sans lieu, Centre des congrès Vinci, Tours
    • Nouvelles acquisitions, FRAC Champagne-Ardenne, Reims
  • 1995 :
    • Toys, Galerie Jousse Seguin, Paris (comm. N.Bourriaud & E.Troncy)
    • Is It Nice ?, Centre d'art contemporain, Neuchâte
    • Nicaf, Yokohama, Japan (cat.)
    • Collection, fin XXe, FRAC Poitou Charentes, Poitiers (cat.)
    • Autour de Roger Vivier, Galerie Enrico Navarra, Paris (comm. Serge Aboukrat)
    • Des fourmis dans les jambes, Association Galerie Artem, Quimper
    • Margaret Murray Gallery, Brooklyn, New York
    • Soyons sérieux, Musée d'art moderne, Villeneuve d'Ascq
    • L'effet cinéma, Musée du Luxembourg, Paris (cat.)
    • Biennale de Corée, Kwang Ju (Corée)
    • Passions privées, Musée d'art moderne de la ville de Paris, Paris (cat.)
    • Wild at Heart, galerie Jousse Seguin & Chez Valentin, Paris
  • 1994 :
    • Changement d'activité, Galerie Enrico Navarra, Paris
    • Nouvelle Vague, Musée d'art moderne et d'art contemporain, Nice (cat.)
    • Dream Remote Access 2.0, Grenoble (comm. Le 27e stratagème)
    • Hyper Centre d'art, La Criée, Rennes
    • Inauguration du MAC, Marseille (28 mai)
    • Surface de Réparations (2), FRAC Bourgogne, Dijon (organisation Éric Troncy)
    • L'objet dans l'art contemporain, Villa du Parc, Annemasse
    • Snark, galerie Pierre Nouvion, Monaco (comm. Le 27e stratagème)
  • 1993 :
    • Cinémas, Centre d'art contemporain Le Quartier, Quimper
    • DOMORAMA, Centre d'art contemporain La Criée, Rennes
    • Bloody Mary (avec Philippe Perrin), galerie Jousse Seguin, Paris
    • Une certaine Idée de la Méditerranée, Salon de Montrouge (cat.)
    • (In) Position, FRAC Languedoc-Roussillon, Montpellier
    • Perspektiven 93, Sarrebrück
    • Points de vue et images du monde, galerie Pierre Nouvion, Monte Carlo
    • June, Galerie Thaddeus Ropac (organisé par Purple Prose), Paris
    • Panorama, galerie Martina Detterer, Francfort-sur-le-Main
    • Dessins à la carte, Air de Paris, rue Charlot, Paris
    • Unplugged, Hollyday Inn, Cologne (organisation N. Bourriaud)
    • Panorama, galerie Jousse Seguin, Paris
    • Galerie Enrico Navarra, Paris
  • 1992 :
    • Sport & Play, Gallery Yaki Kornblit, Amsterdam (avec P. Parreno)
    • Il faut construire l'Hacienda, C.C.C. Tours (cat.)
    • Cadavre-Exquis, Galerie Michel Pommier, Tours (avec Philippe Perrin et Philippe Parreno)
    • Découvertes 92, stand Air de Paris, Paris (cat.)
    • Le Dimanche de la vie, galerie Gio Marconi, Milan (cat.)
    • Tattoo Collection, Paris, Cologne, New York, Nantes
    • I Love You, FRAC Poitou-Charentes, Angoulême (avec P. Parreno) (cat video)
    • That's all... my friends, galerie Montaigne, Paris
    • FIAC 92, Air de Paris, Paris (cat.)
    • Nur 72 Stunden, Tiefgarage, Köln (avec P. Parreno) (cat.)
    • Intervention à la remise des BAMBI, Cologne
    • Les Mystères de l'auberge espagnole, Villa Arson, Nice
  • 1991 :
    • Real time, Art Metropole, Toronto, Canada (avec P. Parreno)
    • Try Snaking, Vis-à-Vis, le Miroir des Galeries, Anciens Établissements Sacrés, Liège (avec P. Parreno)
    • No Man's Time (en), Villa Arson, Nice (cat.)
    • French Kiss II, le Retour, APAC, Nevers
    • La Vérité, L'Amour de l'Art, BAC, Lyon (avec B.J., D.G.F., P.P.) (cat.)
    • Wiener Festwochen, Vienne (avec B.J, D.G.F., P.P.) (cat.)
    • GANG BANG, Air de Paris, Paris
    • People, Art Fair Köln (Daniel Buchholz) (cat.)
    • Xmas Show, Air de Paris, Nice
  • 1990 :
    • The Köln Show, Cologne (avec B. Joisten et P. Parreno) (cat.)
    • French Kiss, Genève (comm. E. Troncy) (cat.), Grenoble / Innsbrück[1], Galerie im Taxispalais, Innsbrück (cat.)
    • Courts métrages immobiles, Prigioni, Biennale de Venise (comm. N. Bourriaud ; cat.) (avec P. Parreno et B. Joisten), galerie des Archives, Paris (avec P. Parreno)
    • A Christmas show, Air de Paris, Nice
  • 1989 :
    • Il n'y a pas d'art français, PUBLIC n° 4, Cologne, Grenoble, Londres, New-York, Prato (exposition sous forme de livre)
    • 23 images de l'art français, Galerie Trietikov, Moscou
    • De l'instabilité, Centre national des arts plastiques, Paris (av. B.J., D.G.F, P.P.) (cat.)
  • 1988 :
    • 19§§, CNAC Le Magasin, Grenoble (avec B. Joisten et P. Parreno)[1]
    • Jeune Sculpture, Port d'Austerlitz, Paris (avec D. Gonzalez-Foerster, B. Joisten et P. Parreno)
    • Situation, Crédac, Ivry-sur-Seine (avec B. Joisten et P. Parreno) (cat.)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. cat. = catalogue.
  2. comm. = commissaire d'exposition.

Références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]