Pierre Imhasly

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pierre Imhasly
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 77 ans)
ViègeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Pierre Imhasly, né le à Viège[1] et mort le [2], est un écrivain, poète et traducteur suisse[3].

Biographie[modifier | modifier le code]

Pierre Imhasly étudie la littérature française et allemande ainsi que la romanistique à l'Université de Fribourg et à Zurich[4],[1]. Il séjourne durant plusieurs années en Italie et en Espagne. En 1981, il participe au Prix Ingeborg Bachmann à Klagenfurt (Autriche). Pierre Imhalsy part vivre à Nîmes puis retourne à Viège[4].

Pierre Imhasly est également auteur de proses et poèmes. En parallèle, il est traducteur du français vers l'allemand. Son poème Widerpart oder Fuga mit Orgelpunkt vom Schnee paraît en 1979 dans le Suhrkamp Verlag[4].

Pierre Imhalsy est membre de l'association Autrices et auteurs de Suisse.

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

  • 1977 : Prix de la traduction de la Fondation Oertli
  • 1977 : Werkjahr du canton de Zurich
  • 1979 : Werkjahr de la fondation Pro Helvetia
  • 1980 : Prix de la Culture de la commune de Viège
  • 1983 : Prix d'État du canton du Valais
  • 2002 : Werkbeitrag de la fondation Pro Helvetia[4]

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Sellerie, Ketch up & Megatonnen, Berne, 1970
  • Visp, Brig 1976 (avec Armin Karlen)
  • Widerpart oder Fuga mit Orgelpunkt vom Schnee, Zurich u.a. 1979
  • Corrida, Bern u.a. 1982
  • Alfons Studer oder Ein Eros in allen Dingen, Berne u.a. 1984
  • Bodrerito Sutra, Zürich 1992
  • Rhone Saga, Bâle u.a. 1996
  • Paraíso sí, Francfort-sur-le-Main u.a. 2000
  • Leni, Nomadin, Francfort-sur-le-Main u.a. 2001 (avec Renato Jordan)
  • Blick auf... Zermatt, Ayer 2004 (avec Herbert Theler)
  • Maithuna/Matterhorn, Francfort-sur-le-Main u.a. 2005[5],[4]

Traductions[modifier | modifier le code]

  • Maurice Chappaz: Das Buch der C., Frauenfeld 1994
  • Maurice Chappaz: Evangelium nach Judas, Frauenfeld 2004
  • Maurice Chappaz: Haute Route, Zürich 1984
  • Maurice Chappaz: Die hohe Zeit des Frühlings. Testament der oberen Rhone, Zurich 1986
  • Maurice Chappaz: Lötschental, Francfort-sur-le-Main 1990
  • Maurice Chappaz: Rinder, Kinder und Propheten, Zurich u.a. 1976
  • Maurice Chappaz: Die Walliser, Berne 1968
  • Maurice Chappaz: Die Zuhälter des ewigen Schnees, Zurich 1976
  • Anne Cuneo: Dinge, bedeckt mit Schatten, Zurich u.a. 1975
  • Michel Goeldlin: Windstille gegen Mittag, Zurich 1977
  • André Imer: Freigut, Berne u.a. 1984
  • Monique Jacot: Frauen auf dem Land, Le Mont-sur-Lausanne 1989
  • Marie Métrailler: Die Reise der Seele, Zurich 1991
  • Daniel Odier: Hasenjagd, Zurich 1983

Adaptation[modifier | modifier le code]

  • Teruel: spectacle de danse-théâtre de la Compagnie INTERFACE librement adapté du roman Rhone Saga.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Biographie de Pierre Imhasly, sur yatedo.fr
  2. [1], sur 1815.ch
  3. (de) Autorinnen und Autoren der Schweiz
  4. a, b, c, d et e (de) Biographie de Pierre Imhasly, bibliomedia.ch
  5. Bibliographie de Pierre Imhasly, viceversalitterature.ch

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Serge Velay (dir.), Michel Boissard et Catherine Bernié-Boissard, Petit dictionnaire des écrivains du Gard, Nîmes, Alcide, , 255 p. (présentation en ligne), p. 125-126

Liens externes[modifier | modifier le code]