Pierre Huguenard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pierre Huguenard
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 81 ans)
Nationalité
Activité

Pierre Huguenard, né à Belfort le et mort le [1], est un professeur de médecine, anesthésiste-réanimateur et chercheur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pierre Huguenard est l'un des fondateurs de l'anesthésie moderne[1] avec le Pr Henri Laborit avec l'utilisation de médicaments tels que le penthotal, le Dolosal ou le largactil (définition du « cocktail lytique »), l'hibernation sous drogues, mais aussi le développement de travaux sur les thérapeutiques du choc et de la maladie post-traumatique[2].

Il est également précurseur et fondateur de la médecine d'urgence[1] avec la mise en place du SAMU 94[2] (CHU Henri-Mondor) dont il assura la direction. À ce titre il fut à l'avant garde de l'organisation des secours médicaux pré-hospitaliers et de l'organisation de la médecine d'urgence en France[3]. Il fut aussi l'un des initiateurs de la médecine de catastrophe, de son organisation sur le terrain et dans le cadre hospitalier (élaboration du protocole du « Plan blanc »), du perfectionnement des techniques d'évacuations sanitaires terrestres et aériennes, sur le territoire national européen et intercontinental[2].

Il a été professeur de médecine à la faculté de médecine de l'université Paris 12-Val de Marne et a eu parmi ses élèves les plus notables notamment Xavier Emmanuelli[4].

Publications[modifier | modifier le code]

  • Pratique de l'hibernothérapie en chirurgie et médecine avec Henri Laborit, 1954
  • Médecine de catastrophe, avec René Noto et Alain Larcan
  • Protection et réanimation : Prévention du syndrome réactionnel, avec Y. Baille 1972
  • Mes combats pour la vie – Du maquis au SAMU (biographie), éditions Albin Michel, 1981
  • Traité de catastrophe : de la stratégie d'intervention à la prise en charge, 1996

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Pierre Huguenard » dans Le Monde, publié le 1er mars 2006
  2. a b et c L Campan, « Un double jubilé : celui du professeur Pierre Huguenard et celui du laboritisme », Urgences médicales, vol. 14, no 4,‎ , p. 162 (DOI 10.1016/0923-2524(96)80630-8, lire en ligne [PDF])
  3. Xavier Emmanuelli, Au seuil de l'éternité, Albin Michel, (ISBN 2226207384, lire en ligne)
  4. « Xavier Emmanuelli, son Dieu et ses maîtres » dans La Croix du 10 janvier 2014.