Pierre Henriet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Pierre Henriet
Illustration.
Pierre Henriet en mai 2017.
Fonctions
Député de la Vendée
En fonction depuis le
(3 ans et 11 jours)
Élection 18 juin 2017
Circonscription 5e circonscription de la Vendée
Législature XVe
Groupe politique LREM
Prédécesseur Hugues Fourage
Conseiller municipal de Saint-Pierre-le-Vieux
En fonction depuis le
(6 ans, 3 mois et 3 jours)
Élection
Maire Christian Henriet
Biographie
Date de naissance (28 ans)
Lieu de naissance Fontenay-le-Comte (Vendée)
Nationalité française
Parti politique EM (2016-2017)
LREM (depuis 2017)
Diplômé de Université de Nantes

Pierre Henriet, né le à Fontenay-le-Comte, est un homme politique français. Il est député de la 5e circonscription de la Vendée depuis .

Il est également conseiller municipal de Saint-Pierre-le-Vieux depuis .

Éléments personnels[modifier | modifier le code]

Pierre Henriet est originaire de Saint-Pierre-le-Vieux, commune dont son père, Christian Henriet, est le maire[1].

Doctorant en philosophie des sciences au sein de l’université de Nantes depuis 2015[2], Pierre Henriet a également effectué en tant que vacataire un remplacement de deux mois en Mathématique-Physique-Chimie (Classesde Bac pro, CAP et 3ème professionnelles ) au lycée polyvalent François-Rabelais de Fontenay-le-Comte[3]. Il effectue cette thèse sur le concept de matériaux chez Réaumur[4].

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

Alors étudiant, il annonce sa candidature isolée pour les élections municipales de 2014 à Saint-Pierre-le-Vieux[5]. Figurant au sein de la liste « Unis pour Saint-Pierre-le-Vieux » conduite par Christian Henriet[6], son père, il est élu à l’issue du premier tour[7]. Après le scrutin, il devient conseiller municipal chargé de l’action culturelle et du tourisme[7].

Député de la Vendée[modifier | modifier le code]

Après avoir œuvré dans la campagne d’Emmanuel Macron[1], La République en marche (LREM) l’investit dans la cinquième circonscription de la Vendée dans une première vague d’investitures, le , à la suite de l’élection de celui-ci[3]. Au premier tour des élections législatives, il arrive en tête en réunissant 39,13 % des suffrages exprimés[8]. Il s’impose au second tour face à Hugues Fourage (Parti socialiste), député sortant, avec 53,36 % des voix[9].

À l’Assemblée nationale, il est :

- membre de la Commission des Affaires culturelles et de l'Éducation ;

- membre de l’Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques ;

- Président du Groupe d’études « République et Religions » ;

- Président du GEVI France - Corée du Nord.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Michèle Besson, « Pierre Henriet, En marche ! pour la 5e », Ouest-France,‎ .
  2. http://www.theses.fr/?q=pierre+henriet
  3. a et b Céline Bardy et Gaëlle Colin, « Deux candidats La République en marche en Vendée », Ouest-France,‎ .
  4. http://www.theses.fr/s139685
  5. « Pierre Henriet, étudiant, brigue la mairie », Ouest-France,‎ .
  6. « La liste Unis pour Saint-Pierre-le-Vieux dévoilée », Ouest-France,‎ .
  7. a et b « Un premier poste de maire pour Christian Henriet », Ouest-France,‎ .
  8. Michèle Besson, « Fontenay-Luçon : Pierre Henriet gagne la première manche », Ouest-France,‎ .
  9. Gaëlle Colin, « Fontenay-Luçon : H. Fourage ne résiste pas à la vague LREM », Ouest-France,‎ .

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]