Pierre Guitton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Pierre Guitton
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Nationalité
Activité

Pierre Guitton, né à Loches (Indre-et-Loire) en 1944, est un dessinateur de bandes dessinées et un peintre. Il a notamment dessiné dans les revues iconoclastes des années 1970, comme Charlie Mensuel et Hara-Kiri, ou encore la revue underground Zinc[1] qu'il crée en 1971 avec Gilles Nicoulaud.

Biographie[modifier | modifier le code]

Naissance à Loches en 1944. Il commence aussitôt (selon lui) à dessiner[2].

Il entre à l’école des Beaux Arts en 1962 où il obtient quelques années plus tard un diplôme national de peinture[2].

En 1969, il publie son premier dessin dans Charlie Mensuel[2].

En 1971, il fonde avec Gilles Nicoulaud la journal Zinc, une des toutes premières revues de bande dessinée underground française. Zinc arrêtera de paraître en 1974[2].

De 1975 à 1987, Pierre Guitton publie ses dessins et bandes dessinées principalement dans Charlie Mensuel et Hara-Kiri, puis s’ajoutent les revues (À suivre) et Zéro[2].

En 1987, il cesse toute collaboration avec la presse et se consacre depuis à la peinture[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. https://www.bedetheque.com/revue-Zinc.html
  2. a b c d e et f Xavier Dole, « Pierre Guitton – le Seurat de la bande dessinée », Papiers Nickelés,‎ 3ème trimestre 2011, p. 2 à 4 (lire en ligne)

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Vincent Bernière, « Pierre Guitton : Sylviane et Josette », dans Les 100 plus belles planches de la BD érotique, Beaux-Arts éditions, (ISBN 979-1020402011), p. 190-191.
  • Tout doit disparaître, Balland éditeur, 1978
  • Et c’est pas fini ! Rétrospective Pierre Guitton, éditions Le Chant des Muses, 2011, (ISBN 978-2953477139)
  • Les contes de Lapin Jaune, éditions Le Chant des Muses, 2018, (ISBN 979-1091730303)

Liens externes[modifier | modifier le code]