Pierre Gerbet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gerbet.

Pierre Gerbet, né en juillet 1918 et décédé le 11 juin 2009, est un historien et professeur d'université français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pierre Gerbet effectue ses études aux universités de Strasbourg et de Clermont-Ferrand[1]. Il obtient l'agrégation d'histoire et un diplôme de l'Institut d'études politiques de Paris en 1946[1]. Il enseigne ensuite au lycée Corneille de Rouen, puis au lycée Buffon à Paris[1]. De 1958 à 1962, il est chargé de recherche au Centre d’Etudes des relations internationales (CERI)[1]. Il travaille de 1962 à 1966 à la Faculté des lettres de Paris, puis, dès 1966, comme maître assistant à l'Institut d'études politiques de Paris[1]. Il obtient son doctorat en 1977, puis est nommé professeur de sciences politiques à l'Université de Poitiers en 1981[1]. En 1984-1985, il est brièvement professeur à l'Institut d'études politiques de Paris[1].

Pierre Gerbet consacre l'essentiel de ses recherches à la construction européenne et aux organisations internationales[1]. Il est l'auteur de nombreux livres et articles sur ces sujets[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Les Organisations internationales, Presses universitaires de France, Paris, 1958.
  • La construction de l'Europe, Imprimerie nationale, Paris, 1983.
  • La naissance du marché commun, Éditions Complexe, Bruxelles, 1987.
  • Dictionnaire historique de l'Europe unie, André Versaille, 2009.

Sources[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g h et i « SIRICE - Hommage à Pierre Gerbet », sur irice.univ-paris1.fr (consulté le 14 janvier 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]