Pierre Gerbet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Pierre Gerbet, né en et décédé le , est un historien et professeur d'université français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pierre Gerbet effectue ses études aux universités de Strasbourg et de Clermont-Ferrand[1]. Il obtient l'agrégation d'histoire et un diplôme de l'Institut d'études politiques de Paris en 1946[1]. Il enseigne ensuite au lycée Corneille de Rouen, puis au lycée Buffon à Paris[1]. De 1958 à 1962, il est chargé de recherche au Centre d’Etudes des relations internationales (CERI)[1]. Il travaille de 1962 à 1966 à la Faculté des lettres de Paris, puis, dès 1966, comme maître assistant à l'Institut d'études politiques de Paris[1]. Il obtient son doctorat en 1977, puis est nommé professeur de sciences politiques à l'Université de Poitiers en 1981[1]. En 1984-1985, il est brièvement professeur à l'Institut d'études politiques de Paris[1].

Pierre Gerbet consacre l'essentiel de ses recherches à la construction européenne et aux organisations internationales[1]. Il est l'auteur de nombreux livres et articles sur ces sujets[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Les Organisations internationales, Presses universitaires de France, Paris, 1958.
  • La construction de l'Europe, Imprimerie nationale, Paris, 1983.
  • La naissance du marché commun, Éditions Complexe, Bruxelles, 1987.
  • Dictionnaire historique de l'Europe unie, André Versaille, 2009.

Sources[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g h et i « SIRICE - Hommage à Pierre Gerbet », sur irice.univ-paris1.fr (consulté le 14 janvier 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]