Pierre Emmanuel Eugène Damoye

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pierre-Emmanuel Damoye
Revista de la Exposición Universal de París, 1889 537316 (3784038077).jpg
Emmanuel Damoye à l'Exposition universelle de 1889
Naissance
Décès
Nom de naissance
Pierre Emmanuel Eugène Damoye
Nationalité
Activité
Formation
Maître
Mouvement
Influencé par
Distinctions

Pierre-Emmanuel Damoye[1], né le à Paris, mort dans la même ville le [2], est un peintre français de l'École de Barbizon.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pierre-Emmanuel Damoye est admis à l'École des beaux-arts de Paris dans l'atelier de Léon Bonnat (1833-1922). Peintre paysagiste, il est reconnu par ses pairs et les critiques d'art de son temps.

Ses premières œuvres datent des années 1860 et révèlent l'influence de Jean-Baptiste Camille Corot (1796-1875) et Charles-François Daubigny (1817-1875).

Ses paysages représentent les bords de la Seine et de l'Oise aux alentours de Pontoise, la Picardie, la Normandie, ainsi que la forêt de Fontainebleau. Il rejoint les peintres de l'école de Barbizon. Il débute au Salon de 1875 avec un paysage intitulé L'Hiver.

En 1890, il est l'un des membres fondateurs et exposant du Salon de la Société nationale des beaux-arts, mais envoie aussi ses œuvres au Salon du Champ-de-Mars jusqu'à sa mort en 1916. Il obtient une médaille d'or à l'Exposition universelle de 1889 et est nommé chevalier de la Légion d'honneur en 1893.

Pierre-Emmanuel Damoye est inhumé à Paris au cimetière du Père-Lachaise (58e division)[3].

Collections publiques[modifier | modifier le code]

Paysage en été

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]