Pierre Durand (général)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pierre Durand et Durand (homonymie).
Pierre Durand
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 84 ans)
VivyVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité

Pierre Durand est un cavalier français né le et mort le [1],[2], élève de l'École spéciale militaire de Saint-Cyr.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pierre Durand est entré à l’École d'application de l'arme blindée cavalerie pour servir comme sous-écuyer au Cadre noir en 1958 jusqu'en 1960. Après la création de l'Ecole Nationale d'Equitation qui a repris les activités du Cadre noir en 1972, il revient au Cadre noir en 1973 comme écuyer ; il devient écuyer en chef du Cadre noir de 1975 à 1984 puis directeur de l’École nationale d'équitation (ENE) de 1984 à 1988. Il accompagnera pendant ces deux responsabilités le passage du Cadre noir d'une situation très marquée par les exigences militaires à un véritable établissement de formation civile des cadres de l'équitation française. Défenseur de l'équitation de tradition française il s'efforcera d'ouvrir l'institution aux écuyers reconnus de l'époque et d'encourager la recherche d'une équitation respectueuse de l'esprit des grands maîtres.

Pierre Durand est champion de concours complet et de saut d'obstacles, deux fois sélectionné aux Jeux olympiques.

Grades lors de ses passages à l'ENE[modifier | modifier le code]

  • Lieutenant à son arrivée en 1958
  • Chef d'escadron de 1972-1973 à 1975-1976
  • Lieutenant-colonel de 1976-1977 à 1983-1984
  • Colonel de 1984 à 1988
  • Général (2e section) lors de son départ en retraite

Nominations[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

  • Pierre Durand, « Le Cadre noir », Revue historique des armées, no 249,‎ (lire en ligne)
  • Pierre Durand, L'Équitation française, Actes Sud, 210 p.
  • Pierre Durand, Le cadre noir du Colonel Margot, Herissey, , 136 p. (ISBN 9782914417396)

Notes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]