Pierre Doukan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Pierre Doukan
Nom de naissance Doukhan Pierre Bernard
Naissance
Paris 75015, Drapeau de la France France
Décès (à 68 ans)
Suresnes, Drapeau de la France France
Activité principale violoniste, pédagogue, compositeur
Lieux d'activité CNSMDP, CNR de Paris
Années d'activité orchestre de l'opéra de Paris
Formation Conservatoire national supérieur de Paris
Élèves Olivier Charlier
Conjoint Thérèse Cochet
Récompenses 3e Prix Concours musical international Reine Élisabeth de Belgique
2e Prix Concours international de violon Niccolò Paganini

Pierre Doukan (Paris, -Suresnes, ) est un violoniste, français, ainsi qu'un compositeur et un pédagogue.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pierre Doukan ( état civil: Pierre Bernard Doukhan) a emporté au conservatoire de Paris les premiers prix de violon, de musique de chambre et d'histoire de la musique (1946-1947). En 1955, il a remporté le troisième prix du Concours musical international Reine Élisabeth de Belgique et en 1957 également un prix au Concours international de violon Niccolò Paganini.

Il s'est surtout consacré à la musique de chambre et plusieurs, de ses enregistrements sont couronnés par l'Académie du disque.

En 1959 il est nommé violon-solo à l'opéra de Paris.

En 1969, il est devenu professeur de violon au conservatoire de Paris en même temps que Michèle Auclair. Durant les deux décennies qui ont suivi, leurs étudiants ont remporté plus de 45 prix internationaux. Il quittera le Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris en Août 1992.

En 1984, il est nommé directeur artistique de l'Académie d'orchestre et chargé du cours de perfectionnement destiné aux violons solos du CNR de Paris. En 1993, il devient directeur musical du département de préparation aux métiers de l'orchestre du CNR. Il sera également violon-solo à l'orchestre national de Montpellier de 1992 à 1993.

Pierre Doukan a composé de nombreuses œuvres pour le violon et a publié une méthode de violon en plusieurs volumes.

Il était marié avec la pianiste Thérèse Cochet, avec qui il a souvent joué en concert et avec qui il a fait plusieurs enregistrements.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Alain Pâris (direction) (préf. Alain Pâris), Dictionnaire des interprètes et de l'interprétation musicale au XXe siècle, Paris, Robert Laffont, coll. « Bouquins », , 4e éd., 1278 p. (ISBN 2-221-08064-5)

Notes et références[modifier | modifier le code]


Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]