Pierre Dorion

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Pierre Dorion
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
Représenté par
Jack Shainman Gallery (d), Galerie René Blouin (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Pierre Dorion, né en 1959 à Ottawa est un artiste canadien. Il vit et travaille à Montréal.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dorion détient un baccalauréat en arts visuels de l'Université d'Ottawa[1]. Il participe à de nombreuse manifestations artistiques, notamment Montréal tout-terrain (1984), Aurora Borealis, Centre international d’art contemporain de Montréal, CIAC (1985), Les temps chauds, Musée d’art contemporain de Montréal (1988), Anni Noventa, Galleria d’Arte Moderna, Bologne (1991), Diagonales Montréal, CIAC (1992), Reflecting Paradise / Reflets du paradis, à l’occasion de l’Expo 93, Taïwan, Le lieu de l’être, Musée national des beaux-arts du Québec (1994)[1]. Entre 1990 et 1994, Pierre Dorion réalise sa série des Autoportraits dont les premiers tableaux sont présentés à la Galerie René Blouin (1990 et 1991), puis au CIAC (1994).

Sélection d'expositions[modifier | modifier le code]

  • 2019: Galerie René Blouin, Montréal[2]
  • 2018: Exposition documentaire : Chambres avec vues, réalisée en 1999, VOX, centre de l'image contemporaine[3]
  • 2017: Pierre Dorion : Carte blanche, Occurrence, Montréal[4]
  • 2017: Big Chill, Galerie soon.tw, Montréal[5],[6]
  • 2015: 6e Biennale de Beijing, Beijing, Chine
  • 2014: Pierre Dorion, Jack Shaiman Gallery[7]
  • 2012: À ciel ouvert. Le Nouveau Pleinairisme, Musée national des beaux-arts du Québec, Québec
  • 2012: Pierre Dorion, Musée d’art contemporain de Montréal[8],[9]
  • 2010: Pierre Dorion : peinture et photographie, Musée des beaux-arts de Montréal[10]
  • 2008 : Pierre Dorion, Galerie René Blouin
  • 2003-2004: Solo: La peinture de Pierre Dorion, exposition itinérante: Macdonald Center, Guelph; Art Gallery of Greater Victoria; Galerie d’art Leonard et Bina Ellen de l’Université Concordia; Galerie d’art du Centre culturel de l’Université de Sherbrooke[11]
  • 1999: Chambres avec vues, appartement de l’édifice Les Dauphins donnant sur le parc La Fontaine
  • 1995: Art Gallery of York University, Toronto
  • 1994: Auto-portraits: 1990-1994, Centre international d'art contemporain de Montréal
  • 1993: Look at the window, Museum Het Kruithuis, Citadellaan, Hertogenbosch, Pays‑Bas
  • 1992: Galleria Sprovieri de Rome
  • 1991: Pierre Dorion, Dresdnere Gallery de Toronto
  • 1988: Pierre Dorion, Galerie René Blouin
  • 1984: Galerie Yarlow-Salzman, Toronto

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Musées et collections publiques[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Guy Mercier, Le lieu de l'être : lieux de passage et portraits d'être, Québec, Musée du Québec, (ISBN 2-551-13349-1 et 978-2-551-13349-9, OCLC 32238352, lire en ligne)
  2. Éric Clément, « Pierre Dorion, un rapport affectif avec l’image », sur La Presse, (consulté le 20 mars 2021)
  3. « Créer à rebours vers l’exposition : le cas de Chambres avec vues », sur VOX (consulté le 20 mars 2021)
  4. « Pierre Dorion | Carte Blanche », sur Occurrence, (consulté le 20 mars 2021)
  5. Marie-Ève Charron, « Pierre Dorion: l’espace et son double », sur Le Devoir (consulté le 20 mars 2021)
  6. Pierre Dorion, Eli Kerr et Lili Michaud, Un ouvrage sur le travail de Pierre Dorion, Montréal, soon.tw, (ISBN 978-2-9818186-0-7 et 2-9818186-0-0, OCLC 1184232070, lire en ligne)
  7. « Exposition de Pierre Dorion à la Jack Shainman Gallery | À l'agenda », sur www.international.gouv.qc.ca (consulté le 20 mars 2021)
  8. Mark Lanctôt, Pierre Dorion, David Dietcher et Musée d'art contemporain de Montréal, Pierre Dorion, Musée d'art contemporain de Montréal, (ISBN 978-2-551-25321-0 et 2-551-25321-7, OCLC 796919107, lire en ligne)
  9. « Pierre Dorion », sur MAC Montréal (consulté le 20 mars 2021)
  10. Francine Paul, « Pierre Dorion / Espaces et lumière », Spirale : arts • lettres • sciences humaines, no 244,‎ , p. 19–30 (ISSN 0225-9044 et 1923-3213, lire en ligne, consulté le 20 mars 2021)
  11. Laurier Lacroix, Galerie d'art Leonard et Bina Ellen, Macdonald Stewart Art Centre et Pulperie de Chicoutimi, Pierre Dorion, Galerie d'art du Centre culturel de l'Université de Sherbrooke, (ISBN 2-7622-0128-4 et 978-2-7622-0128-4, OCLC 424314514, lire en ligne)
  12. « Pierre Dorion / Portrait de Charles », sur Galerie de l'UQAM (consulté le 20 mars 2021)
  13. « Pierre Dorion », sur www.beaux-arts.ca (consulté le 20 mars 2021)
  14. « Dorion, Pierre », sur Collections | MNBAQ (consulté le 20 mars 2021)

Liens externes[modifier | modifier le code]