Pierre Dionis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dionis.
Pierre Dionis
Pierre Dionis (After Boulogne).jpg

Portrait de Pierre Dionis, paru dans un de ses ouvrages en 1707 (gravure au burin d'après Boulogne)

Biographie
Naissance
Décès
Activités
Médecin, Wundarzt (allemand), chirurgienVoir et modifier les données sur Wikidata

Pierre Dionis, né en 1643 à Paris où il est mort le , est un chirurgien et anatomiste français, élève de Joseph-Guichard Du Verney.

Il est nommé chirurgien par Louis XIV en 1672 pour enseigner « l'anatomie selon la circulation du sang[1] » alors que la faculté de médecine de Paris conteste la découverte de la circulation du sang par William Harvey. En 1680, il devient médecin et chirurgien de la reine Marie-Thérèse d'Autriche. En 1712, il devient médecin et premier chirurgien du dauphin, de la maison de France et de plusieurs princes de sang. En 1713, il devient accoucheur de la duchesse de Berry. Il enseigne l'anatomie et la chirurgie au Jardin du roi. En 1715, il est appelé au chevet de Louis XIV mourant et se prononce pour l'amputation de l'une des jambes du monarque, mais il était trop tard.

Son petit-fils Charles Dionis, né et mort à Paris (1710–1776), a laissé une Dissertation sur le ténia (1749).

Publications[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]