Pierre Deniker

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pierre Deniker est un psychiatre français, né à Paris le et mort le . Il a obtenu son doctorat en médecine en 1945. Il devient Professeur de psychiatrie et de neurologie en 1961. Il a été ensuite médecin-chef de service au Centre hospitalier Sainte-Anne jusqu'en 1985. Il a été rédacteur en chef de la revue L'Encéphale (Paris) depuis 1975 jusqu'à sa mort en 1998[1]. Il a été membre de l’Académie nationale de médecine[1].

Œuvre[modifier | modifier le code]

Il a collaboré avec le psychiatre Jean Delay sur une classification des drogues (médicaments psychotropes). Il a travaillé sur la 4560 RP chlorpromazine, un neuroleptique antipsychotique, découverte par Henri Laborit et fut le premier à utiliser cette molécule dans le traitement des maladies mentales.

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Association[modifier | modifier le code]

La fondation officielle du Centre hospitalier Sainte-Anne est dénommée Fondation Pierre Deniker et est dirigée par Jean-Pierre Olié[2].

Journées Pierre Deniker[modifier | modifier le code]

En sa mémoire, un colloque intitulé "Journées Pierre Deniker" se tient tous les ans[3].

Article connexe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]