Pierre Dalloz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Dalloz (homonymie)
Pierre Dalloz

Pas d'image ? Cliquez ici

Biographie
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance ,
Bourges
Décès (à 92 ans),
Sassenage
Carrière
Discipline(s) alpinisme
Profession (s) architecte urbaniste
Autre(s) activité(s) photographie

Pierre Dalloz, né le à Bourges et mort le à Sassenage[1], est un alpiniste, photographe, écrivain et architecte urbaniste français, membre fondateur du maquis du Vercors.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pierre Dalloz s'est orienté vers la pratique de la montagne à la fin de la Première Guerre mondiale et réalise au cours de sa carrière alpine une trentaine de premières, tout en étant un pionnier de l'alpinisme hivernal. Architecte urbaniste collaborateur d'Auguste Perret, Dalloz est aussi rédacteur en chef de la revue du Club alpin français La Montagne de 1933 à 1939. Il est l'un des membres fondateurs du maquis du Vercors, créé en 1942 avec l’écrivain Jean Prévost.

Activités comme architecte urbaniste[modifier | modifier le code]

Construction du tremplin de saut à ski des Jeux Olympiques d'hiver de Grenoble 1968, à Saint-Nizier, 1966.

Principales ascensions[modifier | modifier le code]

Premières[modifier | modifier le code]

Hivernales[modifier | modifier le code]

Dalloz et la photographie[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pierre Dalloz, Haute Montagne, Hartmann, , recueil de photographies
  • Pierre Dalloz, Zénith, Hartmann, , 20 p., court texte
  • Pierre Dalloz, Rochers, neiges et sables, F. Lanore, , 250 p.
  • Pierre Dalloz, Vérités sur le drame du Vercors, Editions La Thébaïde, , 352 p. (ISBN 978-2-9539602-5-9)
  • Pierre Dalloz, Mémoires de l'ombre, éd. du Linteau,

Archives[modifier | modifier le code]

Les archives de Pierre Dalloz sont conservées aux Archives départementales de l'Isère[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]