Pierre Coré

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Pierre Coré (né le à Paris) est un auteur de livres jeunesse, un coproducteur, un réalisateur et un scénariste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pierre Coré est le fils d'Étienne Coré, cardiologue, et de Monique Bürrer, professeur agrégée de lettres modernes, qui s'installent rapidement à Belfort après sa naissance. Pierre est l'unique garçon de la famille qui compte 3 sœurs : Anne, Sylvaine et Marine. Pierre se fait remarquer dès le collège pour ses talents comiques et d'acteur. Après son bac il échoue en médecine et se tourne vers sa passion de l'écriture. Il s'installe à Paris et se fait embaucher comme Concepteur-Rédacteur dans des agences de publicité, puis devient Directeur de Création. Il démarre la réalisation par plusieurs films publicitaires et développe en parallèle plusieurs courts métrages et des livres pour la jeunesse[1]. Ses albums jeunesse mêlent humour et poésie, ils sont illustrés par Loustal, Yves Got, Michel Backès ou Clément Oubrerie.

Il rejoint La Station Animation en 2008 en tant que co-producteur et scénariste, puis gérant à partir 2009. Il écrit, produit ou réalise plusieurs séries d'animation à succès pour les directions des programmes jeunesse de M6, Arte et France Télévisions.

Il écrit et réalise le long métrage d'animation Sahara en France et au Canada entre 2014 et 2016. Le film sort le est vu par 1 200 000 spectateurs en France[2]. Il est distribué par Netflix à l'international. Le film est projeté en ouverture hors compétition au Festival de l'Alpe d'Huez 2017[3].

Publications[modifier | modifier le code]

  • La Princesse qui voulait dormir cent ans, illustré par Clément Oubrerie, 1994.
  • Le Petit Boxeur d'1 mètre 10, illustré par Gusti, 1995.
  • Gaby, illustré Loustal, Seuil Jeunesse, 1996.
  • Les Petits du loup, le Mari de la chèvre et les Calendriers, illustré par Clément Oubrerie, 1996.
  • Le Vilain Petit Canard qui sentait pouah ! du bec, illustré par Clément Oubrerie, 1997.
  • Mou du bec, illustré par Yves Got, 1998.
  • Mamba tout-va-bien, illustré par Michel Backès, 2000.
  • Rikiki-riquiqui qui a peur de tout, illustré par Clément Oubrerie, 2003.
  • Folalié, tome 1 : Le Trésor de Corcodème, avec Philippe Kailhenn, 2005.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Comme réalisateur[modifier | modifier le code]

Comme scénariste[modifier | modifier le code]

  • 2005 : Le Cadeau empoisonné, film d'animation
  • 2007 : La Clé, film d'animation
  • 2017 : Sahara, scénario avec Nessim Debbiche et Stéphane Kazandjian

Télévision[modifier | modifier le code]

Comme réalisateur[modifier | modifier le code]

  • 2009 : Émile et Mila, série d'animation en 50 épisodes pour M6 Kid
  • 2014 : Les Triplés, série d'animation en 78 épisodes pour France 5

Comme scénariste[modifier | modifier le code]

Comme producteur[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • The Little Cat is Dead : Prix Fujifilm au 30e festival du court-métrage de Grenoble en 2007[4]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Bibliographie | Ricochet », sur www.ricochet-jeunes.org (consulté le 3 décembre 2017).
  2. AlloCine, « Box Office du film Sahara » (consulté le 3 décembre 2017).
  3. AlloCine, « Festival de l'Alpe d'Huez 2017 : Dominique Farrugia, Audrey Dana, Eric Lavaine en compétition », AlloCiné,‎ (lire en ligne, consulté le 3 décembre 2017).
  4. « Fujifilm au 30e Festival du court métrage en plein air de Grenoble », sur www.afcinema.com (consulté le 3 décembre 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]