Pierre Chanlaine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pierre Chanlaine
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 84 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Activités
Conjoint
Geneviève Granger (à partir de )Voir et modifier les données sur Wikidata

Pierre Wunstel dit Pierre Chanlaine, né le 27 juillet 1885 à Paris et décédé le 5 décembre 1969, est un homme de lettres, romancier prolifique et journaliste.

Il a participé activement grâce à la publication d'articles de journaux, à la réhabilitation du village fortifié de l'Île d'Aix, remparts et maisons et a été président de l'Association des écrivains combattants.

Il est enterré au Cimetière du Père-Lachaise (division 86).

Bibliographie (partielle)[modifier | modifier le code]

  • Les concessionnistes, mœurs d'aujourd'hui, 1924
  • Ile d'Aix, une île qui se meurt, article d'un journal, 1925
  • Sylvette, Lisette no 1
  • Clarisse est tenace, Lisette no 9
  • Les horizons de la science. Entretiens avec les notabilités du monde politique, religieux et scientifique, Flammarion, Bibliothèque de philosophie scientifique, 1928
  • Le poison intérieur, 1930
  • Trois danseurs nus, 1930
  • La vie brève et douloureuse du roi de Rome, 1932
  • Le Bien-aimé lointain
  • La Vie de J.-M. Jacquard, mécanicien célèbre et homme de bien, 1934
  • Mamz'elle Bonaparte, 1941 (porté à l'écran par Maurice Tourneur)
  • Un grand dandy - Le Comte Alfred d'Orsay, Émile-Paul Frères, 1939
  • Pas de bonheur sans toi, 1939
  • Le chevalier du roi captif, Les Éditions de Savoie, 1945
  • L'homme que j'étais pour toi, 1946
  • L'orchidée, conte, Modes de Paris No 130 du 10 juin 1949
  • Le Partenaire d'un soir, 1955
  • Le cavalier noir, 1955
  • Pauline Bonaparte, 1959
  • Cocktail sentimental, 1961
  • Pasteur et ses découvertes, 1966
  • Les derniers sabreurs, 1968
  • On apprend à aimer

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :