Pierre Caussat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pierre Caussat
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Lieu inconnuVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Nationalité
Activités
Autres informations
Directeur de thèse

Pierre Caussat (1930 - 26 avril 2019) a été un philosophe et traducteur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Agrégé de philosophie (1956)[1], il a proposé une traduction du texte réputé intraduisible de Wilhelm von Humboldt, Introduction à l'œuvre sur le kavi, ainsi que d'autres textes plus anciens de cet auteur. Si son travail fut jugé avec sévérité par le linguiste Henri Meschonnic, en revanche, Alexis Philonenko ne cite pas d'autre humboldtien français que lui dans son ouvrage consacré à la linguistique de Humboldt.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Autopsie du hasard (avec Jean-Louis Boursin), Bordas, Paris, 1970
  • La Linguistique (en collaboration), Larousse, Paris, 1977
  • De l'identité culturelle : mythe ou réalité, Desclée de Brouwer, Paris, 1989
  • L'Événement, Desclée De Brouwer, Paris, 1992
  • Variations philosophiques et sémiotiques autour du langage. Humboldt, Saussure, Bakhtine, Jakobson, Ricœur et quelques autres. Textes réunis et proposés par Driss Ablali, Louvain-la-Neuve, Academia-L’Harmattan, 2016

Participation à des ouvrages collectifs[modifier | modifier le code]

  • Chabrolle-Cerretini (Anne-Marie) (coordinatrice), Caussat (Pierre), Trabant (Jürgen), et alii, Wilhelm von Humboldt, les langues et sa théorie du langage, Presses Universitaires de Nancy, 2005.

Traductions[modifier | modifier le code]

  • Wilhelm von Humboldt : Introduction à l'œuvre sur le kavi et autres essais, Éditions du Seuil, Paris, 1974
  • Ernst Cassirer : Substance et fonction : éléments pour une théorie du concept, Éditions de Minuit, Paris, 1977
  • Johannes Fehr : Saussure entre linguistique et sémiologie, Presses universitaires de France, Paris, 2000

Liens externes[modifier | modifier le code]