Pierre Cabanes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cabanes.
Pierre Cabanes
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Enfant

Pierre Cabanes, né le au Puy-en-Velay est un archéologue et historien français, professeur d'histoire de l'Antiquité à l'Université de Paris X-Nanterre, directeur de recherche au CNRS et responsable, en 1992, de la Mission archéologique et épigraphique française en Albanie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pierre Cabanes a connu, enfant, la guerre. Ses deux frères ainés et son père sont engagés dans la Résistance dans la région du Puy-en-Velay, sa ville natale[1]. Son grand-père développe son goût de l'histoire. Il termine ses études d'histoire par une thèse de doctorat, préparée à partir de 1965, sur l’Épire de la mort de Pyrrhos à la conquête romaine (272-168 avant J.-C.)[2].

Il enseigne en 1969 à l'université de Clermont-Ferrand. Après la scission de celle-ci, il est le premier président de l'université Clermont-Ferrand II (1977-1982). Il est ensuite nommé à l'université de Paris X-Nanterre, où il termine sa carrière.

En 1992, ses confrères archéologues et historiens ces derniers le sollicitent pour prendre la direction du chantier d'Apollonia d'Illyrie où une équipe française avait déjà conduit des fouilles interrompues par la seconde guerre mondiale[3]. L’Épire antique se poursuivant au delà de la frontière fixée en 1913 entre la Grèce et l’Albanie lui donne l’occasion de découvrir l’Albanie du Sud (la Chaonie). Pendant toute sa carrière il a travaillé avec la communauté scientifique albanaise, tout particulièrement avec le professeur Neritan Ceka.

Pierre Cabanes est le père de l'historien Bruno Cabanes.

Publications[modifier | modifier le code]

Côtes de l'Adriatique

L'Épire, de la mort de Pyrrhos à la conquête romaine (272-167 av. J.C.), Les Belles Lettres, 1976

Les états fédéraux de Grèce du Nord-Ouest : pouvoirs locaux et pouvoir fédéral, Athènes : Faculté autonome des sciences politiques, 1981

Les Illyriens : de Bardylis à Genthios (IVe-IIe siècles avant J.C.), SEDES , 1988

Albanie : le pays des aigles, préfacé par Ismail Kadaré ; photographies Paul Lutz, Édisud , 1994

Le Monde hellénistique. De la mort d'Alexandre à la paix d'Apamée, Points histoire, Nouvelle Histoire de l'Antiquité, vol. 4 Le Seuil,  199

Passions albanaises : de Berisha au Kosovo (co-auteur son fils Bruno Cabanes), O. Jacob, 1999

Direction de la rédaction de L’Histoire de l’Adriatique, préfacée de Jacques le Goff , le Seuil, coll. L’Univers historique, 2001.

Introduction à l'histoire de l'Antiquité, 3e édition, Armand Colin , 2004

Le monde grec, 2e édition refondue, Armand Colin, 2008

Idées reçues sur l'Antiquité : de la Mésopotamie à l'Empire romain, Le Cavalier Bleu, 2014

Petit atlas historique de l'Antiquité grecque, 2e édition, Armand Colin , 2016

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Epire, Illyrie, Macédoine... mélanges offerts au professeur Pierre Cabanes, Presses universitaires BLaise Pascal, 2007[4]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Pierre Cabanes », sur laprocure.com
  2. Evelyne Noygues, « Pierre Cabanes : l’Albanie d’hier et d’aujourd’hui, archéologie et histoire de l'antiquité », Association Albania,‎ (lire en ligne)
  3. « Pierre Cabanes », sur clio.fr
  4. Sous la direction de Danièle Berranger-Auserve . Auteurs ː Elizabeth Deniaux , Jean-Yves Strasser , Marie-Françoise Baslez , Sphresa Gjongecaj, Claudia Antonetti , Jean Ducat , Miltiade B. Hatzopoulos , Jean-Jacques Becker.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]