Pierre Cabanel de Sermet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Pierre Cabanel de Sermet
Fonction
Inspecteur général des ponts et chaussées (d)
Biographie
Naissance
Décès
Nom de naissance
Pierre-Sophie Cabanel de Sermet
Nationalité
Français Drapeau de la France
Formation
Activité
Autres informations
Distinction

Pierre-Sophie Cabanel, baron de Sermet, né le à Paris, de Pierre Alexandre Théodat Cabanel originaire de Saint-Domingue et de Jeanne Madeleine Courlet, et mort le (à 73 ans) à Paris (8e arrondissement), est un ingénieur français[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il épouse en 1834 à Paris Marie-Anne Revil avec laquelle il aura 3 enfants : Marie-Françoise-Alexandrine Cabanel de Sermet en 1835, Jean-Paul Cabanel de Sermet en 1837 et François-Roger Cabanel de Sermet en 1850.

Il entre à l'École polytechnique en 1819[2] et au service des Ponts et Chaussées en 1821, ingénieur en chef en 1839, et inspecteur général en 1852[3].

Il a été responsable du service de la navigation au début de sa carrière[4].

Ingénieur en chef il est chargé de la première section du chemin de fer de Paris à Strasbourg, on lui doit, avec l'architecte François-Alexandre Duquesney, la construction de la première gare de l'Est, ouverte en 1849 par la Compagnie de Paris à Strasbourg sous le nom d'« embarcadère de Strasbourg »[5],[6].

C'est lui qui avait défendu, concernant la ligne Paris-Strasbourg, la décision de créer une gare séparée de la gare du Nord[7].

Plus tard il a été chargé de la surveillance des travaux de l'Exposition universelle de 1867[7].

Il est promu Commandeur de la Légion d'honneur par décret du [8].

Notes et références[modifier | modifier le code]